Les Baker V photographie la drogue

Les Baker V

Un concept innovateur qui nous a forcément tapé dans l’œil

Le photographe Les Baker V déclare : « Les humains ont trouvé des façons de changer leurs esprits pendant des milliers d’années. La culture se développe constamment ; cueillir des baies sauvages et les faire fermenter dans sa poche jusqu’à la cueillette de champignons remplis de psilocybin (champignons hallucinogènes, pour les incultes).
Des millions de dollars sont dépensés pour la recherche et le développement de pilules en laboratoires pharmaceutiques, tandis qu’en même temps un type est dans son garage utilisant des produits chimiques dangereux afin de créer de la drogue ».

Les photos de Les Baker V cherchent à démontrer les effets de la drogue sur l’humain. Un voyage spirituel, la relaxation, la concentration mais également le plaisir des loisirs expliquent la forte envie des humains à modifier leur esprit (le plus souvent, par l’utilisation de différentes drogues).
Il continue son explication sur le fait que le gouvernement a joué une partie intégrante dans la répression de la drogue, en menant une guerre sans relâche contre ces substances.
A côté de ça, les dealers, considérés au départ comme des individus effrayants, se cachant dans les rues pour attendre leur « proie », sont désormais vus comme des « docteurs respectés ».
Triste réalité …

À LIRE :   Amy Arbus: la fondatrice du "street fashion"

Dans les séries de photographies présentées ci-dessous, le photographe a souhaité montrer les différents effets de ces drogues, comment ces individus les ont perçu et ressentis. Pas d’inégalités, ils viennent tous de milieux différents, entre des policiers, étudiants, soldats, docteurs, politiciens, parents, pompiers, etc.

lsd par Les Baker V

L’artiste a photographié cette jeune femme lorsqu’elle était sous LSD. Il a passé la journée avec elle, pour noter les différents effets qu’elle percevait, à savoir des hallucinations, des couleurs accentuées, un environnement qui changeait à chacun de ses mouvements, etc.

crack par Les Baker V

Cette nuit a été la plus intéressante, selon le photographe. Il a assisté à la transformation de la cocaïne en crack, lorsque « le sujet » a commencé à la fumer. Il lui a ensuite décrit les effets, une sensation de sensibilité décuplée, plus stimulé aux différents sens de l’humain.

Metanphetamine

Cette rencontre fût un simple hasard. Il rencontra cette homme durant une chaude nuit d’été. Paradoxe, il portait un gros manteau d’hiver mais pas de chemise. Pendant leur conversation, l’homme lui raconte comment il a « parlé aux anges » sous un pont, à propos de sa longue lutte contre la méthamphétamine. Il lui a décrit le sentiment soudain de plaisir indescriptible, une énergie forte, et une confiance en soi décuplée.

Pour voir le reste de ces photos, c’est ici.