Ces tatoueurs qui ne sont pas tatoués !

tatoueurs

Enquête sur ces tatoueurs qui ne sont pas du tout tatoués

Les tatoueurs non tatoués c’est un peu comme être boucher tout en étant végétarien ou bien être coiffeur et chauve. Pour ce genre de métier c’est bien de savoir se vendre, alors quand on est sans aucun tatouage et qu’on s’apprête à marquer la peau de quelqu’un de manière définitive, il y a moyen que ça ne plaise pas. On peut se dire que ça les rend plus compétents du fait qu’ils ont pleinement conscience des conséquences qu’impliquent de se faire marquer la peau à vie. Ou bien on peut se dire que du fait de ne pas connaître la sensation si spéciale de se faire tatouer, ils peuvent ne pas comprendre la douleur des clients qui viennent se faire tatouer.

Cependant il existe bel et bien des tatoueurs qui ne sont pas tatoués, ils ne sont pas très nombreux mais ils exercent leur métier sans soucis ou presque et ont réussi à se créer une fidèle clientèle.

Parmi ces artistes tatoueurs, il y a Boris Zalaszam un tatoueur hongrois jouissant d’une belle petite réputation et il n’a aucun tatouage. Par contre il est connu pour tatouer de manière extrêmement douloureuse, mais le résultat en vaudrait la chandelle.

À LIRE :   Chez les Torajas, les morts reviennent à la vie chaque année

Tatoueurs

tatoueurs

Tatoueurs

Un autre de ces tatoueurs non tatoués a été fortement médiatisé par son passage dans la saison 2 de Ink Master. Son nom est Jamies Davies, il n’a aucun tatouage et c’est d’ailleurs ce qui l’a conduit aux portes de sortie à deux semaines de la finale. Les juges sont totalement outrés du fait qu’il n’ait aucun tatouage, ils l’éliminent sur les paroles suivantes « Va vite te faire tatouer ! ».

Tatoueurs

tatoueurs

tatoueurs

Scandale ou pas, chacun possède son avis sur la question, ce dernier a expliqué qu’il attendait de trouver le bon moment et le bon projet pour enfin se tatouer et avoir un beau tatouage qu’il serait heureux de porter toute sa vie. On ne peut qu’être d’accord avec lui, être tatoueur ne veut pas dire de se faire tatouer tout et n’importe quoi pour la seule et unique raison d’en être recouvert. Est-ce qu’un client se sentirait plus en confiance si son tatoueur est recouvert d’ignobles dessins tatoués à la va-vite ? Pas sûr…