La police aide les dealers ?

dealers-drogue-police

Amis dealers, les flics vous aident maintenant à évincer la concurrence !

Il existe un réel attrait pour les faits divers aux États Unis. Fusillade, agression, disparition, course poursuite, et meurtre, font parti du quotidien des américains. Alors que nous, français, ne voyons ce type d’événements que dans des films ou des séries, eux le voient régulièrement en plein journal ou sur les chaînes d’information continue. Il existe même des programmes et des chaînes entièrement dédiés aux faits divers, une véritable culture dont les forces de l’ordre se servent pour résoudre leurs affaires. Et oui, saches que si tu ne paies pas ton amende pour stationnement interdit, ta photo sera diffusée au journal du soir ! On te parle télévision pour le moment, mais tous les supports sont concernés par ce phénomène, y compris les réseaux sociaux. Même une fois au courant de leur drôles de magouilles, les américains continuent de nous étonner. Surtout quand ils proposent de l’aide aux trafiquants de drogue pour éliminer leur concurrence !

dealers-news-tv-cnn

Direction le Comté de Franklin situé dans l’État du Kentucky, où les autorités combattent à leur façon le trafic de drogue. Il y a peu, le bureau du shérif a publié sur sa page Facebook une affiche plutôt étonnante, invitant les dealers à balancer aux flics la concurrence. Si ce flyer n’a fait parlé de lui que début août, l’idée est légèrement antérieure. Il avait déjà été publié par les autorités géorgiennes dans la partie publicitaire d’un journal local.

À LIRE :   Neknomination, murge collective sur Facebook
dealer-affiche-facebook

L’accroche ressemble à ça : « A l’attention des trafiquants de drogue. La concurrence vous fait perdre de l’argent ? Nous vous offrons notre aide afin d’éliminer les dealers concurrents ! ». Quoi de plus simple pour évincer un concurrent qui vous fait de l’ombre ? Il suffit de préciser sur un formulaire anonyme son nom, son adresse, ses numéros de téléphone, son modèle de voiture, ses horaires d’activité et éventuellement un autre moyen de le contacter. On ne sait pas si le deal va réellement fonctionner, en revanche on constate une chose, c’est que les américains ne manquent pas d’imagination !

dealers-drogue