Pourquoi doit on détester les Parisiens ?

Youtube Follow Openminded
Parisien

Le parisien ou l’art d’être insatisfait.

Cher parisien, j’aimerais dédier cet article à ta façon d’être qui en est devenue un art de vivre. Avant de lire, mets s’il-te-plaît de côté tous tes préjugés et toute la rancœur que tu as accumulée aujourd’hui, en prenant le métro. Viens et ouvre tes chakras !
Il est vrai que vous parisiens et parisiennes jouissez d’une belle réputation internationale, mais c’est un peu du vent, on ne va pas se mentir. Tout le mérite va plus à la ville en elle-même, qu’à votre bonne humeur, et pour cause ! Si on écoute attentivement les touristes, derrière leurs « such a lovely place », entendez en fait « il n’y a que la ville qui est belle ».

Parisien
Bon d’accord, vous vous habillez bien, parfois à nous en filer des complexes, mais ça ne vous a jamais rendu aimable à ce que je sache. J’imagine qu’à cet infime problème vous avez trouvé une solution, genre manger des carottes bio, parce qu’à ce que j’ai compris, vous aimez ça le bio hein ?

Mais oui, le parisien d’aujourd’hui se la raconte en allant chercher ses petits fruits et légumes au marché avec son petit panier ! Mais pas que ! Vous nous rendez ouf aussi, toujours posés sur vos petites terrasses de café même quand il fait -20°C, tels de petits manchots agglutinés sur la banquise. Sachez renoncer, l’été reviendra !

Le pire, c’est qu’ils ne trouvent rien de mieux que de migrer et d’envahir nos plages, nos restos, nos bars et le tout drapé du ton de l’arrogance.
Le parisien voue aussi une haine féroce doublée d’une incompréhension pour un monde au delà du périphérique. Dès lors, le Parisien applique son adage,  ne jamais, mais vraiment jamais aller en banlieue, bon d’accord, la peur de prendre le RER, ça peut être une excuse, mais de là à devenir hautain…vous êtes nés avec une Tour Eiffel dans le cul ou comment ça se passe ?

Parisien

Parisien
Pour ne rien arranger, vous ne savez pas conduire, vous n’avez aucun respect pour les autres et pour le code de la route. En plus de ça vous êtes impatients, quand il y a le moindre ralentissement, vous êtes pris dans une spirale de folie et klaxonnez comme des malades jusqu’à que quelque chose se produise, mais pourquoi ?

Parisien
Ah ! Autre chose de très agaçant, vous pensez tout savoir et que tout vous est dû, mais on sait tous qu’en période de fin du monde ça ne vous servira à rien d’avoir vu la derrière exposition en vogue. Enfin que dis-je ! Si, vous pourrez toujours faire ce que vous savez faire le mieux : vous plaindre

En bref cher parisien, tu n’aimes personnes, même pas toi-même !

BON.

Maintenant qu’on a bien rhabillé les parisiens pour les 8 saisons à venir, ce serait bien qu’on se regarde un peu dans le miroir, nous provinciaux/banlieusards/touristes/Etc…

J’ai un message à nous/ vous faire passer, ne vous sentez pas exclus ! Vous êtes tous un peu parisien au fond de votre cœur, car être parisien comme il a été dit plus haut, c’est avant tout une affaire d’attitude, un art de vivre.

Mais oui monsieur, mais oui madame, arrêtez de vous victimiser ! A vous écoutez on dirait que les parisiens sont une sorte d’élite, tellement IN, qu’au dessus c’est le soleil !

Paris c’est certes, la plus belle ville du monde mais ça ne veut pas dire que les habitants le sont aussi, il y a des mesures à garder en toute chose !

On est tous susceptibles, chiant(e)s et malpoli(e)s quand on s’y met, c’est pas une exception made in Paris !

Et on se plaint des voitures dans Paris, mais attendez…qui sont les cons qui viennent en voiture dans Paris ? Vous avez la réponse ? Moi oui, c’est nous/ vous les provinciaux/banlieusards/touristes/Etc…

Allez paix et amour, même dans Paris ! Et surtout, comme disait John Lennon : « Imagine all the people sharing all the world« .