Le nouveau clip de Nina Kraviz tiré d’une rave

Nina Kraviz

Nina Kraviz te renvoie dans le passé avec son nouveau clip

Souvenez-vous, il y a pas si longtemps je vous parlais de la nouvelle compilation De Niro is Concerned de Nina Kraviz sortie sur son label Trip. A cette occasion la jeune Djette nous livre le clip de la track « Barcode Population » tiré d’une rave gabber organisée par Thunderdrome en 1997 en Belgique.

La track « Barcode Population » nous renvoie gentiment dans le passé. Les images d’archives qui constituent le clip de Nina Kraviz sont tirées d’une rave dont le concept était hollandais ,nommée Thunderdrome. Il s’agit d’un festival qui se déroulait à Amsterdam et qui s’est vite développé en événements gabbers et hardcore, en label et en compilations.

Clip Nina Kraviz

A la sortie de son clip Nina Kraviz explique dans un post Facebook: « Cette track a été enregistré en utilisant une 909, une paire de Roland SH 101s à Londres et est sorti en 1996 sur Subvert Records. Le titre du morceau fait écho à cette nouvelle organisation du monde que les gouvernements tentent d’imposer. C’est le reflet des événements de 1996 et des visions paranoïaques de Philip K Dick, et qui prend tout son sens aujourd’hui. C’est un son pour un peuple d’esclaves traqués, estampillés de codes barres et pris au piège dans une vie insipide orchestrée par leurs ancêtres esclavagistes. »

À LIRE :   The Truth Serum #5 – Ill Saint M

Mais l’histoire qui se cache derrière cette fameuse track « Barcode Population » est bien plus intéressante. Nina Kraviz explique qu’après avoir joué à sa Boiler Room un vinyle précieux de sa collection « The Mind Drum », on lui a laissé un paquet chez Hardwax qu’elle n’ouvrira que quelques mois plus tard. « À l’intérieur, il y avait ce vinyle Barecode Population qui était véritablement une bombe. Il est devenu celui que je jouais le plus souvent et à chaque fois, les gens me saluaient pour ça« , le paquet provenait d’un de ses amis de The Mind Drum.

 

Publicités