L’art et la manière de provoquer son destin amoureux en retrouvant son coup de coeur

 

notting hill art de retrouver

L’art et la manière de forcer son destin amoureux et de retrouver son âme soeur.

Des milliers de coups de foudre font vibrer Paris chaque jour que Dieu fait et rares sont ceux qui deviennent des love story. Pourquoi ? Parce que c’est terriblement difficile d’aborder une fille/un garçon dans la rue sans aucune demande spécifique et des grands yeux qui crient  » je te veux. »

Il est 20 heures, tu remontes la rue de rivoli, presque déserte. Tu es dans tes pensées quand, au loin, tu aperçois ce magnifique apollon qui marche sur le même trottoir que toi en se dandinant. Discrètement, tu redonnes du volume à tes cheveux, tu arranges ta tenue et tu fais ta moue qui n’a jamais déçu depuis 1990. Il se rapproche de plus en plus et quand vous arrivez – enfin- au même niveau, tu lui lances un regard mielleux qui annonce sans aucun équivoque un  » TU ME PLAIS », silencieux.

Il te dépasse, tu ralentis le rythme, tu te retournes vers lui. Lui aussi. Deuxième eye-contact en moins de cinq minutes, tu te sens toute chose.

Tu avances encore de quelques mètres, tu répètes l’opération parce que tu ne peux pas t’en empêcher et la magie opère : il rebrousse chemin et se dirige directement vers toi. C’est le firewall dans ton corps et dans ta tête, il est encore plus beau maintenant qu’il se tient devant tes yeux. « J’ai vraiment pas l’habitude d’accoster des filles dans la rue mais, là, j’ai pas pu résisté. »

coup de foudre art 4

Tu passes par tous les étages de ton ascenseur émotionnel après cette première déclaration d’amour couplée de maladresse et c’est avec son numéro dans la poche que tu rentres chez toi, heureuse comme jamais.

Bon, bien évidemment, tout ceci n’est qu’un rêve ou encore une mauvaise love story hollywoodienne avec Hugh Grant… car dans la vraie vie, ça ne se passe jamais comme ça. Jamais.

In Real Life, au mieux, le beau gosse de la rue de rivoli va te regarder avec des yeux qui respirent la confiance en soi pour tester une énième fois son potentiel sexy et t’oublier aussi sec en s’engouffrant dans la bouche de métro. Triste réalité.

À LIRE :   Le festival galactique Big Bang se pose à Paris !

Pour autant, l’espoir de vivre une vraie histoire est plus fort que tout et la technologie est notre allié dans cette quête éternelle. Grâce à de nombreux sites et applications, retrouver le beau mec croisé dans le métro/au café du coin/à la caisse de Monop’, c’est désormais possible.

Avant, il y avait les sites Internet dédiés à la recherche amoureuse intra-muros où tu peux déposer ton annonce : « Recherche JF blonde, yeux bleux,  aperçue dans la ligne 2 du métro, montée à Père- Lachaise, descendue à Nation. Veste noire, chaussures marrons et écharpe rouge. »

Tu as une chance sur 2 d’être pris pour un malade et l’histoire n’a jamais dit si ce genre de petites annonces de la dernière chance a un jour fonctionné mais au vu du nombres de candidats à l’amour sponsorisé par la RATP, il y a définitivement un filon à exploiter.

coup de foudre art

La meilleure application sur le marché pour provoquer le destin reste indéniablement Happn.

Avec une bonne dose de réactivité, il suffit de dégainer son portable pour retrouver la jolie blonde assise dans le métro et prier très fort – et très vite- pour qu’elle soit inscrite sur Happn, elle aussi. La magie opère alors quand tu vois sa photo de profil s’affichait sur ton téléphone et il ne te reste plus qu’à la contacter quelques heures après – on évite le moment extrêmement gênant du crush en direct dans la rame de métro.

Happn fonctionne encore mieux dans la rue – l’éternelle 3G qui nous sauvera tous- ou dans n’importe quel endroit public et les rencontres « amoureuses » étant le leitmotiv printanier de milliers de parisiens et de parisiennes, l’application risque de devenir la plus grande base de données de Paris pour rendre nos histoires -éphèmères ou non- agréablement surprenantes. On les remercie.

Dans le cas de figure où ni Happn ni les petites annonces ni même ton talent légendaire pour stalker ne peut t’aider, il ne reste que ton courage pour aborder la belle/la bête et tes yeux pour pleurer si tu n’oses pas.

Un conseil ? Mate plusieurs fois Coup de foudre à Notting Hill et fais ressortir le Hugh Grant/ la Julia Roberts qui sommeille en toi. Succès garanti.

 

Publicités