Pipe Dreams, le métro Londonien vu de l’intérieur

Barbican-Daniela-Sherer-Pipe-dreams-itsnicethat-2

Le métro londonien dans un film d’animation

Ceux qui ont déjà visité Londres ou qui empruntent le métro quotidiennement n’ont pu passer à côté du projet de développement du Crossrail. C’est un projet de rénovation urbaine qui travaille sur la création d’un réseau ferroviaire qui traversera la ville d’est en ouest. Il a été entamé en 2009 et doit être finalisé pour 2018, on vous emmène sous terre pour en découvrir les entrailles.

La société de production anglaise Barbican Film a produit un film d’animation assez particulier intitulé Pipe Dreams dont le sujet est le métro.

Un sujet banal mais celui-ci est réalisé durant un projet de construction. Dans un mini-film expérimental de 4 minutes, le réalisateur Siddharth Khajuria a voulu montrer a quoi ressemblait le métro côté rails, on y croise même des ouvriers en plein travail.

crossrail

Pipe Deams tourné en noir et blanc fait preuve d’une grande esthétique et travaille sur une combinaison de plans réels et d’animations créées par Daniela Sherer. Une musique de LoneLady va venir dynamiser le voyage ennuyeux et rythmé par le bruit des rails qui grincent sous le poids du métro.

métro c2638e6f1844e0f5fba0fdf3a7837cd3

« Il y a quelque chose d’admirablement brut à propos des tunnels dans leur état présent, ils sont parfaitement circulaire et alignés de béton. C’est un état qui ne durera pas pour longtemps, explique le réalisateur Siddharth Khajuria, j’ai voulu faire quelque chose qui immortalise au moment de leur création, qui nous fait contempler le nouveau paysage étant taillé au-dessous de nos pieds. L’animation de Daniela était cruciale à ceci, déshabillant l’espace en arrière de ses formes de base et utilisant ceux-là comme le point de départ pour un voyage abstrait, psychédélique ».

Une vidéo vaut bien mieux qu’un beau discours, laissez-vous embarquer par Pipe Dreams pour découvrir ce qui est en train de se créer sous les pieds des Londoniens:

Pipe Dreams | Barbican Centre Film Commission from Daniela Sherer on Vimeo.