Open Minded était au Marvellous Festival

Marvelous

Marvellous : j’ai grillé mon salaire, mon foie et mes oreilles en 3 jours. 

Il faut un peu de temps au cerveau pour comprendre que l’on ne se rend pas chez sa grande tante en banlieue mais dans un festival éléctro décapant : le Marvellous Festival  

Après plus de 40 minutes passées dans le RER au côté de travailleurs en costume 3 pièces, nous arrivons enfin à Torcy. Rapidement une navette fait son apparition, elle nous emmènera au Marvellous Island Festival pour un week-end incontournable.

L’ambiance est là, le soleil aussi, nous faisant rapidement oublier que l’on est à quelques kilomètres de la capitale. Au fur et à mesure que l’on s’approche des portes d’entrée, les basses se font de plus en plus fortes. Elles annoncent la couleur de notre week-end et laissent notre côté narvalo silencieusement refaire surface.

Marvelous

Au programme 3 scènes qui accueilleront plus de 50 artistes dans un lieu des plus dépaysant. Le sable sous les pieds, le verre à la main, du son dans les oreilles, on a rapidement l’impression d’être en vacances. Deux espaces « OUTDOOR & INDOOR » configurés pour danser et se prélasser jusqu’au bout de la nuit.

Niveau organisation, tout a été pensé, de la carte de paiement aux fontaines d’eau, en passant par les canapés et les transats.. qu’on est bien à Torcy -les bains.

De notre côté c’est à ce moment là qu’on a compris qu’on risquait de sortir de ces 3 jours ruinés. Après avoir rechargé 4 fois notre carte, sillonné les stands de Jagermaster, Heineken, une pause hamburger pour reprendre du poil de la bête nous avons laissé tout notre bon sens aux vestiaires. Nous étions alors seulement guidés par les mélodies endiablées que nous offraient Citizen Kain, Adam Boyer, Nora en Pure, Ellen Allien, Andhim, Stereoclip

Marvelous

Après 48 heures, et un long sommeil sur la pelouse où la navette nous avait déposé le premier jour, notre capacité à retenir les évènements de ce week-end s’estomped’où la finalité imminente de cet article – et le bilan est plus que positif.
Le Marvellous Festival c’est donc un programme complet, des artistes internationaux, un lieu et une ambiance qui sentent bon les vacances.

On se dit à l’année prochaine, le temps nécessaire pour mon banquier de s’en remettre.