L’invasion des objets connectés

bracelet-connecté-invasion

Avec tes objets connectés, tu es plus connecté que ton wifi

Il est six heures 30 du matin. Un électro-choc te sert le poignet et te tire de ton sommeil. Le poil hérissé, tu entrouvres les yeux. Ton corps tout entier clignote – pire que la Tour Eiffel le 14 juillet. Tu commences à te demander si tu n’aurais pas été touché par la lumière divine ou par une révélation nocturne en plein milieu de la nuit pour briller trois fois plus qu’une étoile filante – mais tu te rappelles que tes rêves n’avaient rien de très catholique en définitive. Ton bras fait un soubresaut – et la lumière s’allume. Tu découvres ton corps entier recouvert d’objets connectést’étais vraiment trop bourré hier.

Ton bras est recouvert de montres connectées, et aucune n’indiquent l’heure ni la date.  Tu as besoin de savoir, tu te lèves d’un bon. Choc dans les circuits, l’intérieur de tes chaussures connectées et chauffantes ressemble à un sauna. Tu tentes de les enlever, et le bracelet MYO  frotte contre ta jambe – tu ne sais pas encore ce qui t’attend.

bracelet-connecté-invasion

Les yeux boursouflés de fatigue, le marchand de sommeil te tient captif. En traînant les pieds, tu te diriges vers ta cuisine. A chaque pas, tu as la sensation de coller tes pieds contre une plaque de cuisson.  Ton four à micro-ondes se met à tourner, tes stores se lèvent, ta maison se verrouille et ton alarme commence à jouer sa symphonie. Ton bracelet Trak tente de reconnaître la « musique » de ton alarme, et dégaine « Happy » plus rapidement que Shazam – erreur

Ton bras se met à vibrer plus fort qu’un vibromasseur – SMS de ton pote Jerem’ sur un de tes objets connectés qui te dit de le retrouver au bar d’à-côté dans une heure, mais merde, tu n’as toujours pas l’heure. En vitesse, tu avales trois tartines de Nutella – ta ceinture intelligente te fait savoir que tu as trop mangé. Coup de jus autour de ton poignet, ton bracelet taser anti-faignant te fout un coup de pied au cul car tu dois y aller. Tes boucles d’oreilles connectées s’affolent au rythme des battements de ton coeur, et ton bracelet santé te prévient que tu as une activité cardiaque inhabituelle – et tout ça dans la même minute.  Tu sors de chez toi – mince plus de wifi, la moitié de tes objets ultra-connectés sont neutralisés.

bracelet-connecté-invasion

A l’heure où ton smartphone est déjà l’extension de ton bras, les objets connectés envahissent la planète plus vite que les sneakers ont envahit ton dressing.  Le marché des objets connectés a augmenté de 684% en seulement un an et en 2015, on prévoit que 17 millions de bracelets connectés atterriront sur nos poignets ! Discrets ou plus sophistiqués, tout le monde se lance dans le bracelet connecté – Montblanc vient même de sortir son propre exemplaire.

On dit souvent « il y a une application pour tout », à croire que cette tendance va s’échouer sur les objets connectés semelles connectées, casques connectés, boucles d’oreille connectées, fourchette connectée, jardin connecté rentrent dans nos habitudes – il manque plus que la culotte connectée. A l’aube de la 4G, ça risque de faire planter le Wi-Fi ! 

bracelet-connecté-invasion