Citizen Kayes, nouvel album d’Andy Kayes.

Citizen Kayes

Andy Kayes, rap-trotteur

Il est jeune, il rappe comme peu le font, et s’est fait connaitre notamment grâce à un principe qui, bien qu’inspiré par une autre émission, reste un ovni dans le monde du rap. En exclusivité, Open Minded vous donne la possibilité d’écouter le nouvel album d’Andy Kayes,  nommé Citizen Kayes (en référence au film d’Orson Wells).

Vous ne le  connaissez peut-être pas, et si c’est le cas vous avez très certainement raté quelque chose. Andy Kayes est une valeur montante du rap. Son flow spécial et ses lyrics particulières, tout cela agrémenté de morceaux où productions et rap se mélange parfaitement, voila tout ce qui a fait le succès d’Andy Kayes.

Il a pourtant une très jeune carrière, et un discographie qui pourrait sembler au premier abord apathique. Mais qui suffit largement à la fois à l’artiste et au public. Après un premier album, Alone in Novembers, qui l’a propulsé au-devant de la scène Hip-Hop européenne en 2012, le jeune anglais s’est mué en voyageur infatigable. Les habitués des salles parisiennes et européenne l’auront surement déjà croisé à une ou plusieurs occasion.

Très marqué par le label DefJux, dont il est l’un des plus grand fans, il n’oubliera jamais de vous citer le LP  » Movies for the Blinds » de Cage, comme une référence absolue. Il a aussi présenté un remake de l’émission « J’irai dormir chez vous » d’Antoine de Maximy, bien évidemment nommée « J’irai rapper chez vous ». Dans celle-ci Andy Kayes rencontre des rappeurs de différents pays afin de nous faire découvrir différents style de rap.

À LIRE :   Nous avons rencontré le programmateur du DOUR Festival et c'était génial

On a rarement cette image des britanniques, mais Andy Kayes est ce qu’on peut appeler un citoyen européen.L’artiste a en effet parcouru l’Europe pour présenter son projet ces dernières années. Avec un succès inattendu. Il revient trois ans plus tard avec un album un peu différent du précédent, avec des instrus plus électro, parfois plus punchies, et qui ne manque jamais de nous surprendre. Un album entièrement réalisé par Bone Trips et Chicho Cortez, et dont ne nous doutons pas que vous l’écouterez au plus vite. D’ailleurs, c’est cadeau, on vous balance un extrait ci-dessous. A tous ceux qui veulent acheter « Citizen Kayes », vous pouvez le faire ici. Sinon l’album est disponible en écoute intégrale par ici.

 

Andy Kayes