Ricardo Villalobos, une annulation et deux remixes

ricardo-villalobos-annulation-remixes

Ricardo Villalobos investit le moyen orient pour des remixes tout en douceur

Après notre dernier article sur Ricardo Villalobos dans lequel nous soulignions le très fort taux d’absentéisme de Monsieur Villalobos,nous avons le malheur et la tristesse de vous apprendre qu’il a remis ça le 9 janvier à la Concrete, triste date pour tous les amoureux de techno et de minimale tant Ricardo Villalobos est à l’aise pour nous faire danser. Cependant, aussi brillant puisse-t-il être derrière des platines, notre ami brille plus ces temps-ci par son absence que par ses sets, alors oui on remet ça encore une fois, on vous entend déjà « le pauvre qu’est-ce qu’il prend comme critiques… » Oui mais pas que ! Mais là n’est pas le propos…

Sa dernière annulation en date remonte donc au 9 janvier, alors que Mercredi Production avait réuni un plateau techno des plus sympas il faut l’avouer dans un endroit parfaitement adapté. Les technophiles s’étaient passés le mot et rendez-vous était donné sur la barge, avant 22 heures histoire de ne pas payer en bons narvalos, tout le monde attendait l’heure fatidique et la foule massée attendait sagement que les physios fassent leur travail espérant être à même de passer le contrôle. Une fois ce premier contrôle passé, le passage obligatoire au vestiaire effectué : joie !, plus qu’à attendre minuit et demi et nous pourrons voir Ricardo Villalobos sans même payer l’entrée mais seulement voilà, 22h09 le couperet tombe et les yeux se remplissent de larmes, Ricardo Villalobos a annulé

ricardo-villalobos-annulation-remixes

Étonnant ?! Non pas vraiment, cause évoquée par les organisateurs : en raison des attentats contre Charlie Hebdo survenus deux jours plus tôt, des vols à direction de Roissy-Charles de Gaulle ont été annulés et Ricardo n’a pas pu prendre son avion. Aussi malheureuse puisse être la raison de sa non venue ce coup-ci, la longue liste de causes d’annulation du dj chilien ne fait que s’allonger et quelque chose nous dit qu’elle n’est pas prête de s’arrêter…

ricardo-villalobos-annulation-remixes

On n’est pas totalement méchant à Open Minded et on sait quand même reconnaître un talent (même lorsqu’il n’est pas là…) et on vient surtout vous parler de la dernière sortie du dj. Ricardo Villalobos met le cap à l’est avec deux remixes de « Kime Ne » d’Insanlar, groupe turc d’acid folk, musique aux influences très marquées, notamment composé de Baris K. Villalobos signe là deux remixes du même titre en gardant l’essence du morceau original et les influences turques qui prêtent au voyage. Il nous livre deux résultats différents avec un premier plus rythmé et axé techno alors que le second plus lent est plus proche d’une minimale dont Ricardo a le secret.

Pour voyager et vous réjouir au son des cithares, il n’y a plus qu’à écouter.

Et vous pouvez vous le procurer via le label Honest Jon’s.