CSC : désormais ton voisin te surveille

Youtube Follow Openminded
csc-surveillance-voisins

CSC: le Comité de Surveillance des Citoyens is watching you

Mesdames, Messieurs, comme vous le savez le pays est en crise. Economique, ce n’est pas une nouvelle, mais n’ayons pas peur des mots, aujourd’hui la France entre en guerre. En guerre contre le terrorisme mais avant tout en guerre pour la liberté d’expression, en guerre pour promouvoir cette devise si chère à nos cœurs « Liberté, égalité, fraternité ». C’est pourquoi, et dans le but de rester continuellement en toute sécurité, le gouvernement a pris le temps de revoir ses mesures de sécurité et de les élargir, pour garantir notre bien commun. Sur l’exemple de plusieurs pays voisins et en prenant appuis sur notre passé, la France a décidé de remettre en place les CSC ; j’ai nommé les Comités de Surveillance des Citoyens. 

csc-surveillance-voisins

En d’autres termes moins pompeux, les CSC, ce seront des mecs de ton quartier, chargés de balancer tes moindres faits et gestes si jamais ils ne sont pas conformes à leurs règles. Ça peut être ton barman, ton coiffeur, le mec du coin de la rue ou même ton dealer. Ça peut même être ta mère, tu n’en sauras rien. Alors non, tu ne connaitras pas leur identité mais eux connaîtront la tienne et ça peut aller très loin… Liberté tu disais ? On en est plus si sûrs non plus.

Ces Comités de Surveillances des Citoyens seront mis en place par quartiers. Sortes de milices légales, plusieurs d’entre vous, ou d’entre nous devrais-je dire, seront appelés pour faire parti de ces CSC et ainsi préserver notre qualité de vie et la tranquillité de nos quartiers. Les missions données à ces CSC sont de surveiller, traquer s’il le faut, en toute discrétion, les citoyens et habitants, en partageant les informations récoltées plus en haut de l’échelle. Ainsi, les interventions armées pourront être davantage prévues et anticipées, l’ordre et la sécurité pourraient enfin régner, à moins de n’enfreindre les règles de vie.

csc-surveillance-voisins

Voilà donc comment hier, je me suis senti espionné et suspecté, au café du coin de ma rue en commandant un petit noir. Je n’ose plus rien demander un café « serré » de peur de passer pour un violeur, j’ai peur de commander un steak « saignant » de peur de passer pour un criminel. Je ne sais plus où donner de la tête, j’ai sorti de ma garde robe toutes les fringues noires que je possédait- je n’ai donc plus rien à me mettre. En me trompant de code en bas de mon immeuble, j’ai vu la voisine balayer d’un coup de main son rideau, me suspectant de vouloir faire un casse. Le cadenas de mon vélo a toujours eu du mal à se détacher, je sens maintenant la suspicion des gens peser sur moi quand je force pour le retirer. On me refuse tout paiement par chèque, on vérifie à trois fois l’authenticité de mon billet de 10 balles pour m’acheter un paquet de clopes et pire, on m’inspecte lorsque je roule. Je tremble, et à l’instant où j’écris cet article, je sens le regard pesant de mon collègue au dessus de mon épaule, putain, il est dans le coup lui aussi ? Bref, je crois que c’est vraiment pas le moment de me laisser pousser la barbe.

csc-surveillance-voisins

La concierge est dans l’escalier. 

 

Open Minded reste un blog de distraction et non de politique. Les articles de la concierge sont des vastes rumeurs, blagues, et actualités décalées, à ne pas prendre au pied de la lettre.