Avec David Butow, la photographie a du sens

david-butow-ferguson-photographies

David Butow capture la trace laissée par l’affaire Michael Brown dans les rues de Ferguson

Vous vous souvenez sûrement de l’affaire Michael Brown qui a secoué les Etats-Unis cet été. Petit rappel, le 9 août 2014, Michael Brown, jeune noir américain de 18 ans été abattu par balles dans les rues de Ferguson. Le tireur était un policier blanc, Darren Wilson. La police du comté de Saint-Louis a été chargée de l’enquête criminelle pour déterminer si les tirs du policier étaient justifiés ou si Darren Wilson a fait un usage disproportionné de la force. Deux versions furent données, l’une par la police, l’autre par les témoins. La police prétend un rapport de force et de la violence de la part de Michael Brown ce qui aurait poussé le policier à tirer par légitime défense. L’autre version décrit Michael Brown marchant dans la rue avec un ami et levant les bras pour ne pas recevoir les tirs du policier. Des manifestations ont suivies, des marches en l’honneur de Michael Brown, de nombreux reportages, des affrontements, de multiples hommages et l’omniprésence des médias.

david-butow-ferguson-photographies david-butow-ferguson-photographies

David Butow, photographe basé à San Francisco a décidé de se rendre sur les lieux durant l’année pour photographier les instants de vie des habitants encore profondément touchés par l’événement. David Butow se détache de l’influence des médias traditionnels et s’immisce au cœur de la ville pour en tirer des clichés en noir et blanc touchant. On ressent dans ces photos l’ambiance de cette ville déchirée après la mort de Michael Brown. Pour David Butow « Le travail va au delà de la violence afin d’offrir un portrait intime et émotionnel de la réaction de la communauté d’un conflit à la prière ». C’est donc ce portrait intime et émotionnel que traduisent ces photos, regroupées en un magazine de 64 pages. Un recueil imprimé et durable qui capture l’émotion réelle pour ne jamais oublier le mouvement naît suite à cet événement. On trouve dans ces photos toute la cohésion de ces habitants, leur volonté de faire hommage et leur mécontentement face au racisme que l’on pensait banni depuis longtemps.

david-butow-ferguson-photographies david-butow-ferguson-photographies david-butow-ferguson-photographies david-butow-ferguson-photographies