Les alcools improbables qui te retournent l’estomac

alcools-improbables

Petite séance coaching avant les fêtes pour bien tapisser ton estomac

Les traditions de Noël ont la dent dure ! Cette année – comme chaque année – tu sais que tu vas faire un petit tour à la messe avant de manger un repas fameusement aromatisée à l’alcool – avec l’approbation de grand maman. Tu sens déjà la fontaine de champagne couler à flot au fond de ton gosier – ta coupe dans la main et le petit doigt en l’air car ça te change de ton vin vieux pape habituel.

Ta règle de vie toute l’année :  « Blanc sur rouge, rien ne bouge ; rouge sur blanc, tout fout le camp » – mais comme c’est noël et que tu n’as pas commandé la gueule de bois au père noël, tu t’imagines qu’elle t’épargnera – naïf que tu es mon petit, c’était un cadeau surprise. Ce qui il y a de bien avec ces repas de Noël, c’est que tes vieux, et ça fait au moins 104 ans de plus que toi qu’ils boivent de l’alcool donc chaque année, il y a une petite surprise que tu ne connaissais pas encore.

Entre vin blanc, vin rouge, champagne et trou normand – tu t’y retrouves ; mais nous on a décidé de rénover les traditions ancestrales et de donner un coup de jus à ton palais afin de te coacher avant la confrontation avec la gnole de ton Papy.

alcools-improbables

1/ L’alcool de banane – ou l’alcool qui ressemble dangereusement à de la grenadine verte. Bon plan : mélange le à ton vieux pape histoire qu’il ait plus le goût de pisse, mais WARNING, c‘est quand même 23% de chance supplémentaire que tu te tapes la gueule de bois le lendemain.

2/ La bière au chocolat de Thierry Mulhaupt – La bière au chocolat de Thierry Mulhaupt – brassée avec de la fève de cacao et du malt chocolat, sa robe brune fait penser à la Guinness sans le goût de cendrier. Parce que même si cette année, tu n’as pas eu le droit à ton calendrier de l’avent – ta mère a prétexté que tu étais trop grand – toi aussi tu as droit à des petites douceurs !

À LIRE :   Les food trucks c'est bien, les beer trucks c'est mieux
biere chocolat

3/ La liqueur aux trois lézards  – si tu ne vomis  pas parce que tu es trop bourré, tu vomiras rien qu’à leur vue car on est bien sympa de te confier le bon plan de la bière au chocolat, mais c’est pas ça qui va t’empêcher de dégobiller à Noël devant la gnole de ton grand père. Cette bière coréenne noie trois lézards directement dans l’alcool et les laisse macérer. Ces petites reptiles connus pour leur énergie sont censés te donner la pêche, mais ça ne marche que si et seulement si tu ne dégobilles pas avant.

4/L’alcool Everclear à 95° – parce que parfois les repas de famille trainent un peu en longueur et que le temps passe toujours plus vite quand on est bourré – parce qu’il fait toujours froid en hiver, et que l’alcool ça réchauffe – on te coach avec Everclear, un alcool de maïs qui te fout une droite histoire que tu ne sois pas couché avant l’ouverture des cadeaux le jour J.

noel 3

5/ Hypocras – ou l’alcool médiéval que même tes grands parents n’ont jamais goûté – est une ancienne boisson à base de vin sucré au miel et aromatisé. La légende attribue l’invention de cette boisson au médecin Hippocrate – avec un peu d’espoir, cet alcool guérit la gueule de bois !

6/ L’alcool en poudre – un petit sachet de poudre d’alcool et un peu d’eau, et l’alcool fût. De quoi siffler tes shots en toute discrétion en évitant le regard moralisateur de maman, déjà bourrée. Par contre, ce sera pour l’année prochaine car ce n’est pas encore commercialisé.

7/ La bière à la Margherita de Mamma mia – parce que le foie gras c’est bien, mais comme tu aimes bien être gâté à Noël, tu ne dénigres ta bonne vieille pizza Margherita + FOIE GRAS = la vie, la vraie.

alcools-improbables

 

 

 

 

 

Publicités