Ten Walls, de la deep house tout droit venue de Lituanie

ten-walls-dj-deep-house

On ne connait pas grand-chose sur la Lituanie mais on sait que Ten Walls vient de là-bas et qu’il sort de la bonne musique

Marijus Adomaitis, de son vrai nom, ou Mario Basanov, derrière ces deux noms quelques peu barbares aux sonorités staliniennes se cache Ten Walls, jeune dj lituanien à l‘ascencion fulgurante.

Mario Basanov est en fait le premier nom de scène de Ten Walls sous lequel il s’est fait connaître en 2011 en sortant son premier titre « Envision » puis en 2012 en remportant le « Best Electronic Act » aux Music Awards de son pays avec son morceau « Howling ».

À partir de là, tout est allé très vite pour Ten Walls, des signatures sur Innervisions, le label de Dixon & Âme dont nous vous avons parlé dernièrement, en juin 2013 pour la sortie de son premier EP, puis sur Life & Death en décembre de la même année et enfin sur Atlantic Records en septembre 2014 auront suffi à installer Ten Walls comme un grand nom de l’électro en devenir.

 

ten-walls-dj-deep-house

 

Fin producteur de deep house, Ten Walls s’est surtout fait connaître grâce à son titre présent sur son dernier EP « Walking with Elephants » qui l’a fait exploser aux yeux de tous les amoureux d’électro au sens large. Cette track avec des samples astucieux de trombone et de violon rendent le morceau et la musique de Marijus Adomaitis identifiables à des kilomètres. Marijus a su trouver la bonne recette avec ses samples répétitifs et joyeux qui permettent au morceau de dégager une énergie très positive.

Autre morceau bien connu de Ten Walls, « Requiem », sorti sur Life & Death, lui avait déjà permis de se faire connaître et surtout reconnaître tant la patte Ten Walls est présente sur « Requiem » et « Walking with Elephants ».

Ten Walls est également capable de sortir des morceaux un peu moins colorés, plus axés vers des sonorités brutes et froides comme avec « Mongol » ou « Moag » tous deux présents sur ses premiers EPs. Mais Ten Walls nous a réservé une petite surprise avec « Chains and Shackles », morceau plus sombre que ce qu’il a l’habitude de faire, que le dj a lâché sur son Soundcloud il y a un mois, peut-être un signe annonciateur d’un nouvel album prévu pour bientôt…

En tout cas, si vous aviez la chance de vous trouver non loin de Bretagne pour les Transmusicales de Rennes, Ten Walls s’est produit du côté du Hall 9 le 5 décembre, une occasion qu’il ne fallait pas rater pour découvrir en live la très dansante deep house de Marijus Adomaitis.

 

ten-walls-dj-deep-house