Le fondateur de Silk road a été arrêté par le FBI

silk road  2

Le fondateur de  Silk Road – aka l’Amazon de la drogue – a été arrêté !

Pour les non initiés, Silk Road est le site le plus célèbre du dark web – le côté obscur d’Internet- spécialisé dans la vente de drogues en tout genre mais pas que. Des faux passeports, des faux permis de conduires, des armes… Silk Road, c’était le paradis des internautes borderline.

Sur ce site, accessible par TOR, le réseau anonyme et – logiquement- intraçable, les transactions s’effectuent en bitcoin, la monnaie virtuelle qui fait fureur sur l’Internet de tous les dangers et qui échappe encore à toute restriction. 

Aujourd’hui, les quelques 150 000 utilisateurs de Silk Road pleurent à chaudes larmes : le FBI vient d’arrêter le fondateur du site, Blake Benthall. Ce génie de l’Internet est accusé de piratage informatique et de plusieurs conspirations pour trafic de drogues, trafic de faux papiers et blanchiment d’argent. Son sort sera scellé jeudi prochain à San Francisco et il risque la prison à vie.

silk road

 

Mais revenons un peu sur l’histoire de Silk Road, le site qui a ridiculisé le FBI, l’année dernière.

En octobre 2013, la première version du site est fermée par le FBI et son fondateur de l’époque est arrêté. A peine un mois plus tard, la deuxième version de Silk Road voit le jour avec un message d’accueil qui vise en plein coeur  les autorités américaines : « Le FBI a mis deux ans pour faire ce qu’ils ont fait. […] Mais il n’a obtenu que quatre semaines de silence. »

Cette deuxième version,c’est Blake Benthall qui la pilote et il s’en sortait plutôt bien. Silk Road générait 8 millions de dollars par mois et Blake se sortait un salaire mensuel de 400 000 dollars. Avec cette jolie somme, il payait l’hébergement du site et les techniciens en charge de la maintenance…. et c’est comme ça qu’il s’est fait choper.

skill road

Un agent du FBI a infiltré le groupe en se faisant embaucher dans l’équipe de maintenance. Pendant un an, il a été en contact avec Blake Benthall et a touché 32 000 dollars pour ces services sur Silk Road.

Grâce à sa place privilégiée, l’agent du FBI a réussi à localiser des serveurs hébergés à l’étranger et il s’est avéré que le petit génie de Silk Road a manqué cruellement de prudence en utilisant Gmail pour un grand nombre de ses communications. A partir de son adresse IP que le FBI a obtenu auprès de Google, Blake Benthall a été localisé et arrêté.

Les fervents habitués de Silk Road sont en deuil- le site a été fermé mardi- et le FBI a immédiatement prévenu ceux qui voudraient relancer le marché de la drogue sur le darkweb qu’ils ne passeraient pas par la case départ avant d’aller en prison. Tremblez, nerds fans de d’illicite !