Elle reste une semaine dans un KFC pour oublier sa rupture.

DIET TRANS FAT BAN  KFC / Kentucky Fried Chicken

Parce qu’on peut aussi noyer son chagrin dans les ailes de poulet de chez KFC.

Tan Shen s’est faite larguer. Comme toutes les filles en plein cœur d’une rupture, elle a cherché de quoi se consoler pour noyer son chagrin et elle a choisi les ailes de poulet du KFC pour ça.

Personnellement, je trouve le KFC beaucoup trop gras et impersonnel pour vivre une rupture comme il se doit- le chocolat et le Nutella à la cuillère sont bien plus efficace- mais la détresse nous pousse à faire des choses dépourvues de sens et de glamour, définitivement.

tan shen

A l’annonce de la nouvelle qui lui a brisé le coeur, cette jeune chinoise est entré dans le KFC de son quartier à Chengdu et n’en est ressortie qu’une semaine après. Tan Shen a raconté à Yahoo News qu’elle avait besoin de réfléchir et qu’elle ne pouvait pas rentrer chez elle parce que son appartement lui rappelait beaucoup trop de souvenirs avec son ex cher et tendre.

Quelques heures après s’être installée dans le KFC avec une douzaine d’ailes de poulet et des frites pour se réconforter, elle a appelé son patron pour lui dire qu’elle était malade puis est restée assis six jours encore- le temps de réfléchir à ce qu’elle allait faire de sa vie sans son petit-copain, visiblement pas un adepte du KFC.

Au bout de quelques jours sans quitter le restaurant ouvert 24h sur 24h– tout s’explique- les employés ont fini par se demander pourquoi cette jeune fille de 26 ans restait plantée là, seule avec ces idées-là : « elle nous a juste dit qu’elle avait besoin de temps pour réfléchir, puis elle a recommandé des chicken wings avec des frites. Elle embêtait personne alors on l’a laissé rester. Après tout, c’est une cliente qui paye, même si elle est un peu bizarre. »

kfc tan shen

 

 

Après sept jours s’en jamais sortir du KFC, Tan Shen a fait une overdose des ailes de poulet de l’enseigne- certainement pour toujours. La lassitude ainsi que l’arrivée des médias dans le restaurant ont eu raison d’elle et de son chagrin d’amour et elle est partie- non sans des adieux déchirants.

En sortant, elle a appelé son patron une nouvelle fois pour lui donner sa démission puis elle est repartie vivre chez ses parents. Définitivement la meilleure solution en cas de brisage de coeur imminent : il n’y a rien de mieux que les bons petits plats qui sortent du four pour se mettre du baume au coeur et,contrairement au KFC, ça limite les chances de finir comme Rick Ross au bout d’une semaine.)