Afshin et Ejoe au Djoon – sous l’Empire du Groove

Djoon-18

 

On a testé la soirée My Grooves au Djoon

On m’avait déjà parlé du Djoon avant. Ça m’évoquait des annonces sur Radio Nova, un lieu hype mais pas trop, funky à souhait et surtout placé sous le signe de la danse.

Alors quand j’ai entendu ma collègue parler d’y aller faire un report pour la soirée My Grooves, je ne l’ai même pas laissée finir sa phrase : « Je suis chaud ! »

Me voilà donc aux portes du club. Même le physio est sympa (tu te rends compte ?!).

Déjà à l’entrée, je m’ambiançais alors je ne t’explique pas quand je suis finalement rentré !

Djoon-10 Djoon-7 Djoon-5 Djoon-11

Je serais bien resté à l’étage pour taper mes meilleurs pas de boogaloo, mais j’ai su rester professionnel. A l’intérieur, personne ne te matte de bas en haut, on se regarde tous parce qu’on sait tous pourquoi on est là : pour se mettre bien sur du bon son.

Le temps de prendre quelques photos de la salle, je fonce vers le dj qui n’est autre qu’Afshin. Une femme quelque peu pompette m’attrape par la manche et me crie aux oreilles : « ça fait trop plaisir de le voir mixer, ce mec est un génie ! »

afshin

 

Djoon-15 Djoon-14

Et je comprends vite pourquoi. Afshin qui est aussi, en-passant-entre-autres-juste-comme-ça, le maître des lieu, nous balance du lourd.

Rien à voir avec le son minimal qui déferle sur Paris. Là on a du palpable, du concret. Les accents funk, racines de la house music s’expriment et nous avec. Impossible de rester immobile, ma tête bouge toute seule, mes membres se relâchent et je me retrouve au milieu d’un cercle de danseurs sans même m’en rendre compte.

Djoon-4 Djoon-9

Djoon-1
Et c’est ça qui fait la différence au Djoon : il y a les danseurs chevronnés et il y a les autres, mais personne n’a honte de se donner.

Viens maintenant le set du vénérable Ejoe. Pour les néophytes, Ejoe Wilson est avant tout un danseur/chorégraphe hors-pair qui s’est spécialisé dans la house dance. Il donne des cours au quatre coins du monde et inspire la planète danse depuis des années.

ejoe

Mais attention, avec des platines, il n’est pas manchot non plus ! La house se fait surpuissante mais la funk n’a pas disparu pour autant. Ça commence à voguer, je vois des pas de locking et plus j’y pense plus je me promets de revenir avec mon crew histoire de tester nos skills un peu rouillés.

 

Djoon-3 Djoon-13

 

Bref déjà 5h du matin, voilà l’heure de rentrer et de se remettre de cette soirée mouvementée