Applications versus sites de rencontres

Site-de-rencontres

Appli vs sites de rencontres : quelle est la meilleure solution pour trouver l’amour

Aujourd’hui on parle technologie et Amour chez Open Minded. Oui, l’Amour avec un grand A, l’âme sœur quoi, cette espèce de Graal dont la quête est longue, difficile et qui se solde parfois par un échec cinglant. Avant, il fallait se démerder pour y arriver, mais maintenant la technologie est là pour nous guider, du moins elle donne un petit coup de pouce à cette grande partie de la population esseulée et handicapée de l’amour. Depuis un bon moment, les sites de rencontres et les applications se livrent une guerre sans merci, mais pour toi simple mortel, il est peut être difficile de faire un choix, ou tout simplement de comprendre la différence entre ces deux Cupidon technologiques.

On a tous un (ou plusieurs) ami(s) qui se sont inscrits et même toi là, devant ton écran, tu y vas peut-être régulièrement. C’est clair que c’est attirant de se dire qu’on a peut-être l’amour au bout du doigt. Le tout est de réussir à faire son choix entre un des multiples sites de rencontres qui existent ou une des nombreuses applications. Alors pour toi, on va peser le pour et le contre de chaque côté et comparer les deux en 4 points essentiels.

Tinder-ecran-woman

Quand on lance un site ou une application, la première chose qui te saute aux yeux, c’est l’interface. Qu’on se le dise, elle joue un rôle crucial dans ton choix, parce que si l’interface x est ultra moderne et que l’interface y ressemble à un vieux skyblog passé sous un camion, il y a de fortes chances que tu te tournes vers la première. Souvent, l’interface d’une application mobile est plus épurée, et son design simple permet une navigation plus intuitive. Tu as sans doute remarqué que tu pouvais utiliser ton smartphone les yeux fermés, alors que sur un site tu ne sais pas toujours où cliquer. Et si tu ne sais pas où cliquer tu perds du temps, et si tu perds du temps, la quête du Saint Graal se fait plus rude. Alors pour l’interface, on donne le point aux applications.

happn-retrouvez-qui-vous-croisez

Deuxième aspect à étudier, les critères de compatibilité. Applications et sites sont d’accords pour donner les informations principales : prénom, âge, et principaux centres d’intérêt. En revanche, le critère principal de sélection varie entre les deux. Les sites de rencontres comme Parship.fr demandent généralement de remplir un formulaire très complet sur ta personnalité, tes hobbies, tes films, musiques et artistes préférés, ton travail, voir même ton nombre d’enfants ! En clair, tu connais la vie entière d’une personne avant même de lui avoir adressé un mot. Au contraire, les applications mettent de côté cette grande quantité d’informations, et place le physique sur un piédestal. Les photos des utilisateurs sont mises en avant, parce qu’on ne va pas se mentir, l’apparence joue beaucoup dans une rencontre. Alors selon les critères de chacun, c’est match nul sur ce coup-ci.

Et le vrai dating il arrive quand ? Les applications ont une arme qui pourrait faire toute la différence : la géolocalisation. Oui, la géolocalisation change tout puisqu’elle permet de provoquer une rencontre n’importe où et n’importe quand. Par exemple, pendant que tu seras sur ton site de rencontre habituel bien pépère à la maison, ton pote sera au café du coin sur Tinder, et pourra trouver et brancher une nana qui passe dans le quartier en dix minutes montre en main. Donc pour résumer les applications permettent une prise de contact spontanée qui peut enchaîner en quelques minutes avec un dating alors que sur les sites de rencontres, il faut souvent commencer par une relation épistolaire longue et parfois chiante. Un point de plus donc pour les applis !

Tinder-étapes

Et pour conclure : la cible, parce qu’on ne dirait pas comme ça mais applications et sites de rencontres ne visent pas tout à fait les mêmes personnes. Les applications mobiles de rencontres ont tendance à toucher des personnes plus jeunes pour son côté moderne et dans le temps. Elles s’apparentent à un jeu de drague alors que les sites de rencontres regroupent des utilisateurs un peu plus âgés, et plus « conservateurs ». On le dit avant que ça râle, il s’agit d’une vision grossière, parce qu’il existe des sites spécialisés (ou pas) qui inversent la tendance. So, match nul encore une fois, parce que les goût et les couleurs ne se discutent pas.

rencontre-moche-interface

Résultat des courses on aurait tendance à dire que les applications sont mieux, mais qui sommes nous pour décider à ta place ? On espère juste t’avoir un peu éclairé sur ce combat entre applications et sites de rencontres, maintenant à toi de te faire ta propre opinion.