Repas gratuit. S’éclater le bide sans payer !

poulet-roti

 

Marre d’avoir le ventre qui crie famine ? Open minded te rencarde sur les bons plans de repas gratuits !

Que tu sois étudiant, stagiaire, jeune travailleur, chômeur, clodo ( ? ) par les temps qui courent tu sais ce que c’est d’avoir un frigo qui fait la tronche, ras-le-bol de la crise, on lui dit d’aller voir ailleurs si on y est !

Bien, maintenant fini les jambons beurre maigrichons et les pâtes-bolo’, on te dit où t’arrêter pour réjouir tes papilles !
Tu aimes la merguez ? Prépare-toi à en avoir le ventre rempli car à Paris la demande est telle qu’on ne sert uniquement ( ou presque ) que du Couscous.  Je te sens sceptique…  Et pourtant, ils sont une petite dizaine de restaurants dont le Grenier, le Tribal Café ou en encore les Trois frères, à proposer deux fois par semaines ce fameux plat oriental gratuitement .  Oui trop de générosité et on s’en doute bien cela doit être par soucis de l’environnement,  il faut bien recycler  – ah non ! On ne jette rien ! Non mais oh ! –

Bon ok, la conso est payante pour la plupart mais ne t’en fais pas  ça reste du low cost, puis c’est l’occasion de dire à ta meuf que tu lui payes le resto ça lui fera plaisir, à elle, ainsi qu’à ton compte en banque, ambiance romantique au top, pas de migraine en vue !
Côté hygiène, point trop n’en faut, le slogan « venez comme vous êtes »  a été si impactant que même les cuisiniers et le personnel s’y sont mis, mais tu t’en fous t’as pas de fric, tu vas pas faire la fine bouche à ce prix là ! ( Migraine-0 .  1-Tourista )
bouffegratuite

Ne t’inquiètes pas, si vraiment c’est pas ton délire la semoule, certains de ces restaurants offrent une autre alternative  : Moule Frites !  » Ouaiiiiis !!!  » C’est le cas du Tribal café le vendredi et samedi soir,  en plus le prix de la bière défie toute concurrence, de la Kro on l’adore, on l’aime chaude et on en redemande ! Rien de tel qu’un apéritif de qualité pour un repas de fins gourmets,  y’a pas à dire ils savent nous chouchouter comme il se doit et on les remercie bien sûr de ne pas se foutre de nous !