Dronestagram: le nouveau réseau social

dronestagram

Les photos aériennes de Dronestagram nous coupent le souffle

Aujourd’hui on passe légèrement du côté geek avec comme sujet de discution les drones. Enfin geek..qui n’a jamais eu envie de conduire un drone? Sérieusement le principe d’être dans sa chambre et d’aller pécho (des haribos bien sûr) avec un drone et sa Gopro me semble être utopique.

Les drones ne servent pas qu’à balancer des bombes. Il peuvent en effet avoir de multiple utilités. A San Francisco certains l’utilisent pour transporter des médicaments, à Los Angeles la police l’utilisera pour surveiller les quartiers de la ville, d’autres s’en servent pour filmer des manifestions à Kiev et enfin d’autres en profitent pour prendre des clichés aériens. On parlera plus amplement de cette dernière utilisation.

dronestagram (2)

Le bon Eric Dupin, ni plus ni moins le créateur de Presse-Citron a eu l’idée ingénieuse de créer une sorte de réseau social : Dronestagram. Le principe est plutôt simple; tu balances comme sur instagram les clichés aériens que tu as pu réaliser avec ton drone. Le site permet de réunir l’ensemble de ces prises de vues uniques, que ce soit en format photo ou vidéo, qu’ont pu prendre les utilisateurs de drone. Eric Dupin développe son site qui sera bientôt disponible en application iPhone et Android.

Pour tout ceux qui n’ont pas encore la chance de se balader à l’aide d’un drone, vous pouvez vous rendre sur le réseau social pour admirer les clichés aériens ici. Mais sachez que le drone de plaisir est en pleine ascension et ne coûte pas forcément 3.000 euros. Le Ladybird de Walkera peut vous permettre de vous offrir un drone afin de s’entraîner à piloter, et ça pour une centaine d’euros à peine. Donc on attend très bientôt une armée de drones sur la Capitale pour prendre des photos aériennes de bâtards, amusez vous bien bandes de narvalos.

dronestagram (3) dronestagram (4) dronestagram volcan dronestagram stade football