Report Jamie xx, Four Tet & Floating Points @ YOYO

Jamie-xx-Four-Tet-Floating-Points-YOYO

Set triangulaire au YOYO : Jamie xx, Four Tet et Floating Points nous ont envoyé du lourd !

Vous n’auriez même pas osé en rêver et pourtant ils l’ont fait. Jamie xx, Four Tet et Floating Points se sont partagés les platines samedi dernier au YOYO pour un set qui restera gravé dans les annales.

YOYO-Four-Tet-Jamie-xx-Floating-Points

23h30 : Arrivée au Palais de Tokyo, de petits attroupements se forment autour, la file pour le YOYO n’est pas démesurée pour un line-up pareil, on va attendre un peu avant d’entrer.

00h10 : De plus en plus de monde se ramène, la queue s’est allongée, mais ça avance plutôt vite et ça, ça compte parce que quinze minutes de queue passent toujours mieux qu’une heure. Tout le monde a le sourire, et les basses qu’on peut entendre résonner dehors laissent présager une belle nuit ! On cherche la time table, mais impossible de savoir qui passe et à quelle heure, ce sera la grosse surprise à l’intérieur.

YOYO-Floating-Points

00h25 : Après un passage express au vestiaire, arrivée au cœur de l’événement. Pour ceux qui ne connaissent pas les lieux le YOYO c’est 700m2 de béton, un étage pour les tables réservées, la salle pour danser toute la nuit et kiffer le son dans chacun de ses coins, et un fumoir en extérieur sous des pelles en lévitations qu’on rejoint par un grand tunnel. Four Tet est aux platines, Jamie xx et Floating Points sont derrière lui, le son est lourd. C’est le moment d’aller chercher une bière, et là, transfert de Jamie xx. Un b2b en perspective ? Faaaaat ! Mais non… C’est encore mieux ! Le set de se soir, se fera en trio ! Joie dans mon corps, joie dans ma tête, pas de time table ce soir, ce sera partouze de sons entre les trois Djs.

YOYO-Floating-Points-Four-Tet-Jamie-xx

A l’heure à laquelle tu t’en fous de regarder ta montre : La salle est blindée, c’est comme un hammam mais avec de la bière, des gens qui dansent, une boule à facettes et des enceintes qui te balancent house, jazz et techno en pleine face. Jamie xx, Four Tet et Floating Points continuent leurs jeux de chaises musicales autour des platines, quelques transferts sont approximatifs et le set à l’air presque improvisé mais on ne leur en veut pas, parce que les basses raisonnent en toi, les aiguës prennent possession de tes membres et la voix de Gill Scott-Heron te rappelle combien tu te devais d’être présent ce soir.

YOYO-Jamie-xx

06h00 : heure du décès. Floating Points clos le set, collé à la scène on en peux plus mais dans ces moment-là tu trouves toujours la force de crier pour en avoir plus. Malheureusement le son est coupé pour de bon. Le trio range ses vinyles, toutes les bonnes choses ont une fin. On peut dire qu’on en a pris plein les oreilles. On trinque à Jamie xx, Four Tet et Floating Points pour ce set éclectique, à Field Day, Super! & Free Your Funk pour ce line-up de dingue et au YOYO qui frappe toujours plus fort et nous offre son grand hangar pour passer des nuits comme celle-là !