Les sous-titres se mettent au vert…de Greenpeace

Green Peace

Pirate et écolo : un sympathisant de Greenpeace piège le Web

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

Et aujourd’hui on vous parles d’une initiative entreprise par un pirate informatique, non pas pour spamer vos boites mails ou attaquer le pentagone, mais pour défendre une bien noble cause et d’une manière plutôt sympa.

À LIRE :   Le Colorado touche le pactole grâce à la weed

En effet, ce pirate mysterieux répondant au pseudonyme de « GREENtorrent » à détourner les sous titres d’une dixaine de films parmis les plus téléchargés sur internet pour inciter le spectateur à faire un don à Greenpeace.
L’ONG affirme dans une interview au huffington post qu’elle n’est pas derrière cette « campagne » mais qu’il s’agirait « de l’oeuvre d’un sympathisant« .

Toujours est il que ces derniers jours les internautes ayant piratés Django, La trilogie d’Iron Man ou Batman, Kick Ass (entre autre) sur les sites t411 ou The Pirate Bay,ont pu se retrouver avec des sous titres passant au vert, ayant pu  donné des passages qui ressemblaient à ceux là :

Django :

 

Pulp Fiction : 

 

Alors coup monté de Greenpeace ou demande d’emploi originale du pirate ? En tout cas, plutôt bien vu de la part de l’auteur de ce détournement qui à su faire faire preuve d’originalité et bien faire parler de lui !

Publicités