Diesel et Fred&Farid, plus sexy que jamais

diesel-erotica

Diesel fait dans l’érotique version chinoise avec Fred&Farid

 

Jeune fille en fleur et jeune puceau de bas étage, il y avait longtemps que je ne t’avais pas fait part de mes avis mode ces derniers temps, c’est à dire depuis hier. Maintenant je me lance, et ça va swagguer  dans le coin, groupie de Karl Lagerfeld. Et en cette belle journée de glandage je te présente la campagne qui fait le buzz du moment. Non ce n’est pas Desigual, malgré sa performance en terme de mort et de blessé lors de sa dernière campagne pour personne aveugle (que vous pouvez déguster ici, ici et aussi ici), mais la marque Diesel.

En effet, la marque incontournable italienne Diesel a lancé sa nouvelle campagne de communication en Asie. Et cette campagne très controversée, qui fait beaucoup parler d’elle, s’est lancée en Chine. Jusque là rien d’anormal ou de substantiellement palpitant, seulement  la marque a lancé une campagne des plus sexy en Chine alors que ce pays est connu pour son côté très stricte en matière de relation au corps. Effectivement la campagne de la marque a été interdite de diffusion sur les réseaux tout publique en Chine. C’était sans compté sur l’ingéniosité de Fred&Farid. En effet, grâce à l’agence de Shanghai, la marque italienne a « infiltré » un faux film pornographique sur le web chinois sous la forme d’un fichier torrent. En réalité, sous cette apparence « scandaleuse » et peu recommandable, avec un titre des plus typiquement graveleux, se cachait la nouvelle campagne publicitaire  « Diesel Erotica printemps/été 2014 ».

Le pari bien que risqué s’est rapidement avéré concluant puisque le fichier a été téléchargé plus de 60 000 fois, a obtenu des milliers de commentaires et de partages sur le réseau de microblogging chinois Weibo (« Twitter » local). En gros, un grand boucan d’enfer à coût zéro. Un coup de filous de la part de Diesel et de Fred&Farid, qui réalise encore un coup de communication digne d’un cas d’école.

 

La pub en question :