L’album du jour : Jaguar de Superpoze

superpoze - jaguar

Superpoze, produit musical d’origine caennaise contrôlée.

Oyé oyé, jeunes lectrices et jeunes lecteurs ! Vous vous en êtes sans doute rendus compte en surfant sur la foultitude d’articles d’Opn, depuis un peu plus d’un mois, un jeune groupe de pirates s’est installé sur la section musicale du blog pour distiller quelques pépites musicales plus ou moins intelligentes. Ce jalon d’essai visant à éduquer vos tympans passe désormais la vitesse supérieure pour partir sur des semaines thématiques. Et oui ! Quoi de mieux qu’un fil conducteur pour se balader dans sa discothèque ? Certains la rangent en ordre alphabétique, d’autres par genres et les plus zélés le font par ordre autobiographique.

Après avoir passé une semaine dans les effluves de moteurs anti-gravité et les débris de quelques robots venus du futur avec une semaine dédiée à la musique so kitch des artistes synthwave, on part sur une semaine dédiée à la scène musicale française du beatmaking. Fini les vieux synthés et les câbles des machines analogiques, c’est maintenant au tour des MPC, APC et autres morceaux de plastiques recouverts de boutons d’être mis à l’honneur. Mais alors, où est la musique dans ces gestes d’appui me direz vous ? À défaut d’être non loin de la sortie de votre système digestif, elle se trouve dans le talent que ces musiciens mettent dans leurs prods. Empreintes d’une certaine touche de RAP – du fait de l’origine du beatmaking que l’on retrouvait dans les instrus des rappeurs plus ou moins grands – ces artistes ont réussi à sortir des aspects de ce style pour donner naissance à un nouveau genre que la France exporte plutôt bien actuellement.
Pour cette semaine, on fera la lumière sur des mecs connus mais aussi sur quelques un d’entre eux, malheureusement méconnus mais pourtant entrain de creuser leur trou dans le monde de la musique électronique.

On commence la semaine avec Superpoze, un petit jeune qui s’est très vite fait remarquer avec des EP plus que léchés et remplis de petits détails qui ont séduit des tympans d’origines diverses et variées. C’est ainsi que son Pavane avait été releasé chez Kitsuné. Mais pour le moment on reste sur sa famille proche avec Jaguar un opus teinté d’animalité qui était sorti fin 2013 chez Combien Mille. Ce collectif caennais cherche à réunir de jeunes acteurs de la scène musicale ou des arts visuel pour « faire ensemble ». Cette écurie s’est peu à peu transformée en un label de musique qui produit des CDs « faits main », des concerts et invente de nouvelles formes de diffusion de leurs productions.combien mille records

Ce jeune caennais officie depuis près de 4 ans sur la scène électronique française et a livré un EP définitivement félin sur lequel on retrouve 5 titres qui puisent leur inspiration dans les sonorités des musiques du monde, du hip-hop et du jazz condensées puis distillées avec légereté pour donner naissance à une atmosphère aérienne.
Le premier titre qui donne son nom à l’EP mélange synthés ronflants, sonorités orientales et un nombre hallucinants de petits détails qui donnent du corps et une âme au morceau. Ca respire le travail bien fait et le souci du détail comme l’intégralité de l’album et ça nous fait surtout rêver à de sacrés entrées pour ses prochains lives ! Vient ensuite à The End of Us avec des pianos bien légers comparés à ces lourdes basse qui font l’ambiance de tout l’EP. Melted Love se pointe comme le son le plus intense avec un côté sombre qui reste, malgré tout, inchangée et apaisante.
On ne pouvait pas faire l’article sans passer par Silver Head qui est le morceau qu’on retient après la première écoute. Mélange réussi entre le violon classique et l’atmosphère musicale du reste de l’opus. Le tout s’équilibre à la perfection pour parvenir à la réalisation de cette petite pépite qui laisse songer que Superpoze n’est pas encore au maximum de ces capacités.

Avec un EP comme celui là et ces précédentes releases, Superpoze a fait ses preuves au point de tourner autour du globe pour jouer sa musique et distiller ses beats commme un Père Noël du son. Affaire à suivre attentivement !

OPN & 10TPW tapent sur des pads.

_____________________________
Résumé des épisodes précédents :

#1 Superpoze – Jaguar
#2 Stay tuned