La circulation alternee m’a tuer

circulation-alternee-01

Lundi 17 mars 2014. Circulation alternée mode : on.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

circulation-alternee

La France connait beaucoup de drames depuis le début de l’année 2014. Après le succès fulgurant de l’album de Stromae (et le bourrage de crâne accompagnant ce dit succès), le développement du métier de journaliste musical à travers la figure d’Enora Malagré, les Français, et particulièrement les habitants d’Île de France, se retrouvent maintenant face à une situation complètement chaotique. En ce lundi 17 mars, et ce depuis 5h30, la région entière est soumise à une règle impitoyable : seules les personnes détenant des plaques d’immatriculation impaires sont autorisées à circuler. Retour sur les faits de cette effroyable journée.

circulation-alternee-03

Un record de vols de voitures a été annoncé aujourd’hui. En effet, plus de 10 150 voitures auraient été volées en l’espace de seulement quelques heures. Plus fou encore, ces voitures seraient toutes porteuses de plaques d’immatriculation à nombre impair. Nous avons interpellé Georges (le nom a été changé pour préserver l’anonymat de cet homme plein d’ambition), propriétaire initialement d’une magnifique A7, actuellement en garde à vue pour le vol d’une banale Citroën AX.

« Je ne sais pas ce qui m’a pris. Je me suis réveillé en pleine nuit, et suis parti de chez moi comme le voleur que je m’apprêtais à devenir. J’ai parcouru les rues, guettant les plaques comme un véritable fétichiste, et je suis tombée sur cette merveille. Une Citroën AX rouge, un modèle ancien certes, mais arborant la plus belle plaque du 78 : « AA 333 CD ». Trois « 3 » s’alignaient devant mes yeux ébahis. Plus impair que ça, je n’aurais pu trouver. J’ai été pris d’une véritable pulsion, et me suis emparé de ce bien qui n’était pourtant pas le mien. Je tiens à présenter mes excuses à la famille concernée ».

circulation-alternee-05

Une histoire complètement mirobolante. Mais ce n’est que le début. Un peu plus loin, dans le seizième arrondissement, un jeune homme est en garde à vue pour avoir organisé un trafic de plaques d’immatriculation ayant pris une énorme dimension. Hypolite aurait dealé plus de 500 plaques impaires aujourd’hui dans son quartier, une journée dont le chiffre d’affaires s’élèverait à 4000 euros pour lui.

À LIRE :   1er mai: jour de la chasse aux syndicalistes et aux vendeurs de roses

« J’aime beaucoup la vente de stupéfiants, qui constitue une grande partie de mes revenus depuis quelques années. Dans mon quartier, il est très facile pour moi de faire un chiffre d’affaire assez constant, tout en ayant une clientèle très fidèle. Mais ce matin, en me réveillant, je me suis dis que je serais quelqu’un d’autre le temps d’une journée, quelqu’un de bien. J’ai permis à toutes ces familles dans le besoin d’avoir la plaque qui leur manquait. J’ai le sentiment d’avoir changé à travers cette expérience. Et puis, très honnêtement, ce trafic m’a apporté bien plus en à peine une journée que la vente de stupéfiants. Je commence à espérer secrètement que ce pic de pollution continue, et que mes recettes augmentent autant que possible à travers ce nouveau marché florissant ».

circulation-alternee-04

Pour finir sur cette série de faits troublants et invraisemblables, une grande partie des salariés d’IDF serait restée à domicile aujourd’hui. En effet, comme le souligne Isabelle, « L’injustice en ce bas monde continue. On parle des arabes, des noirs, des juifs, des roms, des gros, des sans-papier, mais qui parle de nous aujourd’hui ? Qui ? Le combat commence aujourd’hui et n’est pas prêt de finir. Je suis déterminée à rester en grève ». Elle est actuellement à la tête de « Tous Pairs », un mouvement fraîchement naissant visant à défendre la cause des personnes détenant des voitures à plaque paire. Une histoire pleine de poésie, qui nous laisse cependant craintifs quant à la suite des péripéties météorologiques; comment le partie opposé va t-il réagir ? Allons-nous assister à une rétorque des plaques impaires ?