La pub incompréhensible de la semaine – Athena

athena caleçon pub

Athena, en duel avec sa connerie

Dans cette rubrique, on a décidé, non pas de vous voler vos euros cachés sous votre matelas mais simplement les deux neurones qui se battent encore en duel à la fin de la coupure pub. Une fois que les slogans, les musiques et les images ont fini de faire de votre cerveau une soupe sans nom. Comment ? En revenant sur les meilleures, les plus belles et les plus incompréhensibles pubs sorties tout droit des cerveaux liquéfiés de deux ou trois créatifs en manque d’humour.

Bon, j’ai un point de suture dans la bouche, l’anesthésie commence à se dissiper donc je suis plutôt d’humeur massacrante. Je vous passe les détails parce que d’un, vous vous en foutez et de deux c’est pas très glamour un point de suture et encore moins dans la bouche. Bref, petite introduction fort sympathique pour vous mettre dans l’ambiance de cet article qui va encore en faire râler quelques uns (je ne comprends pas pourquoi tant de haine).
Les caleçons, c’est une grande histoire de mecs. Perso, je n’en porte pas car je suis une fille (je tenais à préciser cette information) mais ça ne m’empêche pas d’en voir passer devant moi de temps en temps et je dois avouer que des fois, vous – les personnes de sexe masculin – en portez des sacrément dégueulasses : motifs à chier, élastique plus très élastiques, texture à gerber bref, le caleçon c’est important messieurs !  Si je parle de tout ça, c’est pour vous amener petit à petit vers notre pub de la semaine pour cette marque de caleçon connue de tous : Athena. En plus de porter un nom de déesse grecque, elle me fait penser aux calebut’ que ta daronne t’achetait quand t’avais 16 piges. Je sais bien que ces portes-couilles ne sont pas réservés aux petits puceaux du collège mais c’est l’image que j’en ai. Au delà de mon avis éloigné de toute objectivité, la pub est pitoyable. Pale copie d’un duel de western, les deux mecs bourrés de phéromones s’affrontent les jambes à l’air, l’un portant un super mouille-couille-caleçon Athena quant à l’autre qui, apparemment n’en a pas (de couilles) portent un sale slibard blanc tout distendu. Rien que l’idée de cette scène me donne la nausée (ouais, je fais pas dans la demie mesure).
Et pour finir, le petit slogan de fin pour vous mettre à l’aise messieurs et vous rassurez dans votre virilité : « Si vous l’avez, c’est que vous en avez ! » : Ouais, super Athena ! Franchement un caleçon aussi dégueulasse que ça ne va pas réellement changer la donne.
Bon, assez critiqué, on mate le spot maintenant :