Max Petrone, explosion de couleurs à coups de pinceau

Youtube Follow Openminded

Peinture

Portraits précis sous bombardement arc-en-ciel par Max Petrone

Slalomant entre justesse et invasion de couleurs, sur toile ou sur murs, géantes ou miniatures, notre pépite de la journée est italienne et fait des portraits avec des couleurs. Sur le papier, rien d’impressionnant. Sur le tableau, c’est une autre histoire, peinte d’une main de maître par Max Petrone.

Vous l’aurez compris, chez Open Minded, on adore tout ce qui touche de prêt ou de loin (mais surtout de près hein, plus c’est proche, plus c’est mieux. Okay, hors contexte, cette parenthèse est très bizarre) à l’univers du street art. On s’y enfonce de plus en plus, pour chercher les petites perles qui peuvent émerger de ça de là. Et, donc aujourd’hui, c’est Max Petrone qui nous a attiré l’œil.

Depuis son compte Facebook sur lequel il expose ses œuvres, l’artiste italien alterne entre surfaces urbaines et toiles avec brio. Au menu, couleurs pastelles et explosion acrylique pour t’en mettre tout simplement plein les yeux. Au moins de quoi en faire une petite critique sur notre blog, en gros.

Qu’est-ce qui impressionne ? Ce parfait mélange tout à fait contradictoire entre un marécage, une ratatouille arc-en-ciel de couleurs qui ont l’air d’être mises sans logique aucune, et qui pourtant se fondent parfaitement dans un portrait presque photographique de précision. Les tailles diverses et variées, les libertés prises dans un dessin de Jésus qui possèdent deux paires d’yeux (et qui nous donne l’impression de loucher au plus haut point), et la variété des supports en font un artiste complet disposant de son propre style. Au fil de la série d’images qui va suivre (oui, parce qu’on va vous les montrer quand même, on n’est pas des chiens. Et puis bon, un article d’art sans photos, on ne va pas se le cacher, c’est moche.), vous allez constater une évolution aléatoire : les portraits sont toujours très justes par leurs traits, mais ne partent pas forcément tous dans un délire picturale shooté au LSD jusqu’à la moelle.

Bref, trêve de bavardages : cadeau, pour vous, une sélection de quelques œuvres du monsieur, j’ai nommé Max Petrone, dont l’intégralité des œuvres est disponible sur son compte Facebook.

 

 

Portrait Andy Campbells Peinture Street art Peinture Max Petrone Max Petrone Siso Vegas Portraits Hangar Lieu