Carine Roitfeld célébre 2014 dans une vidéo insolite

entropy-cr-lookbook-2014

 La gifle du jour, Carine Roitfeld et son chaos en motion design

Carine Roitfeld ne fait rien comme personne et pour la nouvelle année, l’ex Madame Vogue France a dévoilé une vidéo sur le site de son magazine CR Fashion Book. Intitulée Entropy, cette “carte de voeux 2.0” est si insolite qu’on craint de s’essayer à une interprétation. Qui veut donc décrypter le fashion film Entropy ? Allez… On est volontaire pour le challenge mais même avec un 50/50 et un appel à un ami, on n’affirmera pas atteindre le pallier de l’exactitude. Voici tout de même une tentative…

entropy-fashion-book-clip

Pendant 3 minutes 55 secondes, on a été embarqués, captivés et déroutés. Pour célébrer le passage à 2014, CR fashion book a levé le voile sur une vidéo très singulière sur les musiques entraînantes de Childish Gambino et Annette Hanshaw. En effet, Entropy se trouve être plus complexe qu’un simple “Happy New Year !” sur papier glacé. Pour comprendre la vidéo, il semblerait que le sens du détail et un esprit  vif  soient de rigueur. Entropy, par définition caractérise l’état de désordre d’un système. Mais quel message CR Fashion Book essaye t-il de nous faire passer ? Et quel est ce système qui ne tourne pas rond ?

entropy-mode-clip

La scène

La vidéo est en réalité une capture d’un moment. Entropy fait le film d’une photo grâce à la technique du “bullet time” qui donne l’impression d’une caméra qui se déplace autour d’une action figée. Des effets à la Matrix pour nous montrer un dîner un peu bizarroïde. Un décor sombre, une table gourmande, des convives exclusivement féminins, des tenues sophistiquées : c’est dans cette atmosphère qu’on découvre la dualité de ce tableau. D’un côté le toast porté par l’une des convives semble retenir l’attention de son audience et plus particulièrement celle de l’une des invitées qui immortalise la scène, tandis que de l’autre côté c’est le chaos total. Les perles, les verres, les bougies, les artichauts… tout vole en éclat. Toute la scène se tient dans un format qu’on pourrait qualifier de “poupées russes” puisque l’image apparaît en réalité dans une télé qui se trouve elle-même dans une autre télé qui apparaît dans un tableau d’un autre tableau exposé dans un musée… On est un peu largués ? Oui, mais on tient néanmoins à déceler le message que cache cette mise en abysme !

Le message

Entropy pourrait bien viser le désordre caractéristique de bon nombre de secteurs actuellement. On pourrait en faire la liste mais quelque chose nous laisse penser qu’elle pointe sans conteste le monde de la mode que Carine Roitfeld connaît intimement. “Tout est devenu tellement aseptisé dans la mode…” avait déclaré la rédactrice en chef de CR Fashion Book dans une interview dernièrement. Entropy ne serait-elle pas alors une métaphore de la décadence d’un univers guindé qui tend à se détériorer ? Si oui, on comprend alors la scène de la fin où les deux étudiantes se désintéressent totalement de ce qui se passe sur le tableau. Les yeux rivés sur un smartphone, elles préfèrent rire de ce qu’elles voient . Un tourné de dos à l’Art, c’est ce qu’on comprend de cette scène. Et la mode étant de l’Art, tout s’explique (Eurêka !). La mode serait en fait menacée… Quand on connaît l’oeuvre de Carine Roitfeld, on peut y voir son besoin de sauver la mode du chaos et du désintérêt pour y donner une dimension toujours plus attractive. Sous la vidéo, on lit d’ailleurs les voeux : “ De la part de tous à CR, nous vous souhaitons une bonne année 2014, accompagnée de bons amis et d’une mode pointue”… Comme pour clôturer le climat d’austérité dépeint précédemment et vaguer à quelque chose d’optimiste. Mais tout cela n’est qu’une interprétation personnelle et comme dirait un célèbre duo d’humoristes : “Nous ne voyons pas d’autre explication…”

Voilà finalement une manière bien fantaisiste de souhaiter ses voeux… Mais pourquoi pas après tout ! Parmi le tas de copier-coller qu’on reçoit par sms pour la nouvelle année, on trouve plutôt pas mal de recevoir une “carte de voeux” artistique qui a le mérite de faire “twerker” les méninges et qui montre un monde d’entropie qui fait un peu flipper.

 

Checkez la vidéo Entropy de CR Fashion Book !

Sarata