Newsweek : « comme diraient les Français c’est de la merdeuh »

Newsweek the fall of france

Quand Newsweek confond la France et le dessin animé Ratatouille !

La presse anglo-saxonne qui juge la France, ça nous fait bien rire chez Open Minded. Et, quand la rédactrice habite à Paris, dans le 6ème, ça donne un bad buzz ultra-cliché… merveilleux !

Bon, avant de commencer, on a rien contre les habitants du 6ème arrondissement, hein. Mais bon, quand une de ses habitantes fait du « french-bashing » pour le journal anglais Newsweek, on est bien obligé de réagir un peu.

L’article est simple et se résume en plusieurs points qui nous ré-apprennent littéralement « qu’est-ce-que la France ». L’auteur de ce « truc » (pour ne pas insulter les torchons), Janine di Giovanni, vit à Paris, dans le 6ème. Comme on s’y attendait, les conditions de vie du quartier sont absolument atroces, à l’image de la France.

Un demi-litre de lait à Paris, par exemple, coûte environ 4$ – le prix d’un gallon dans une boutique américaine. Newsweek

Vous voyez ? 4 dollars (3 euros environ) le demi-litre. Les français ont été floués, on a une Corée du Nord à Paris, et on sait enfin les horreurs qui s’y passent. Merci Janine !

Pour information, même un magasin de cuisine moléculaire vendant du lait bio Hermès avec des Rolex en cadeau au fond du pack ne le vendrait pas aussi cher. Déjà parce qu’une Rolex n’a rien à f**tre au fond d’un pack de lait, même vide. Et vide, on ne voit plus trop l’utilité d’acheter un pack de lait, même venant d’Hermès. Bref.

On peut monter jusqu’à deux euros pour des produits plus spécifiques, mais certainement pas 5,80 euros. Il faut aller chercher du  lait de croissance bio pour enfants sur le site de La Grande Epicerie du Bon Marché, célèbre magasin de luxe parisien, pour se rapprocher des prix donnés par la journaliste. Le Monde

Bon, le Monde aussi fait une grossière erreur. « Journaliste », quand même, c’est pousser un peu loin.

En bref, cette chère (ou pas) Janine s’est faite sacrément entuber par son épicier depuis quelques années. Et, celle qui critique les français de ne pas savoir parler anglais (bon, là, elle n’a pas tout à fait tort) nous reproche de ne pas avoir de mot pour dire « entrepreneur ». En effet, comment dire entrepreneur en français, c’est une bonne question.

Newsweek the fall of france 2

Mais bon, heureusement, le deuxième article de Newsweek de ce matin, savamment intitulé « Fall of France 2 » (subtile référence au titre « Fall of France » du premier article, sont fort ces rosbiffs !), sauve la vie malheureuse de Janine, en publiant « Comment la nation du coq devient celle de l’autruche ». Il reconnaît qu’entrepreneur n’est pas anglais mais français de base, mais que comme le mot est tombé en désuétude en France, cela revient au même. Et après, c’est nous les autruches ?

Comme disent les français, « Pour être continué » ! Newsweek

Le prix de l’arnaque du siècle revient donc au Monop’ du 6ème arrondissement de Paris qui fait acheter son litre à Janine 6€. Cette pauvre Janine (je n’ai rien contre les Janine hein. Mais bon. Janine quoi…) qui a connu une très longue journée sur Twitter hier. D’ailleurs, si vous cherchez son compte @Janinedigi, ne cherchez plus, il a disparu (fort mystérieusement) depuis ce matin même. Twitter était peut-être payant dans le 6ème, qui sait. En attendant, comme on dit en France, « Pour être continué », chers lecteurs !

 

À LIRE :   Le job de rêve de l'été ? Voyager tous frais payés vers 38 destinations depuis l'Islande
Publicités