Les pires façons de fêter le nouvel an

nouvel an soirées foireuses

Le nouvel an et ses sales façons de le passer !

Les fêtes de Noël sont passées, t’as le ventre qui va exploser et des boutons pleins la face tellement t’as mangé de chocolat et de trucs aussi gras que ton cul. Je termine l’année avec quelques vulgarités, faudrait pas se laisser aller !

Une fois le réveillon passé, les visites familiales obligatoires et les allers/retours à l’autre bout de la France pour saluer tout le monde, il reste encore le fameux soir du 31, le passage à la nouvelle année, la Saint Sylvestre pour les puristes du terme. Se pose à vous quelques problèmes de logistiques : soit vous avez prévu le coup et vous savez déjà depuis 6 mois avec qui, où et comment vous allez fêter ça ou bien vous vous retrouvez comme un con à ne pas trop savoir avec qui, où et comment fêter le nouvel an. Quand vous êtes dans le cas numéro 2, vous et les quelques autres pèlerins sans plan vous retrouvez pour faire un petit festin et se la coller doucement à coup de champagne bon marché et toast au foie gras, le problème peut être relativement vite réglé. Il arrive parfois que ça ne se passe pas comme prévu, et que vous vous retrouviez dans un bourbier, une soirée de merde bref que vous passiez le nouvel an de la pire façon qu’il soit. Voici donc les pires scénarios d’un nouvel an qui commence mal, très mal.

◆ La base des 31 foireux, le comble de l’ennui, l’opprobre télévisuelle : fêter le passage de la nouvelle année devant la télé et plus précisément en compagnie de Monsieur Arthur et sa bande de potes qu’on nous ressort tous les ans. Après quelques renseignements, apparemment cette année on aura le droit au programme « le 31 tout est permis avec Arthur », en effet tout est permis, les grandes daubes se rencontrent. Bon, et si vous êtes plutôt fan de Patrick Sébastien, ne vous inquiétez pas, ils ont pensé à vous avec Le plus Grand Cabaret. Dans tous les cas, je vous conseille quand même d’aller vous bourrez la gueule tout seul dans un petit bar sympa plutôt que faire subir d’atroces souffrance à vos rétines.

nouvel an arthur
Voilà, cette tête là

◆ Il y a aussi l’option où vous pensez passer une soirée de fou : plein de gens invités, un cadre plutôt idyllique, alcool à volonté bref, LA soirée de l’année. Finalement, quand vous arrivez, le cadre n’est pas si idyllique que ça, les gens sont nazes (vous n’êtes que 10 en fait) et 3 pauvres bières se battent la capsule sur une table en bois miteuse. Vous avez fait 2h de trajet dans le rer D, il est déjà tard, avec un peu de chance si vous partez dans la minute qui suit vous pourrez arriver à minuit à Châtelet et faire péter le champagne avec les contrôleurs (les mêmes qui vous ont foutu une amende il y a 2 semaines). A vous de voir mais dans tous les cas, vous passerez un nouvel an de merde. La prochaine fois, vous penserez mieux.
soirée nouvel an

◆ La soirée avec des anciens potes du lycées : vous n’habitez plus vraiment au même endroit, vos chemins se sont séparés il y a quelques années mais vous avez reçu une invitation d’une ancienne très bonne pote à vous alors dans le doute (et surtout parce que vous n’avez pas de plan), vous vous dites pourquoi pas, c’est peut-être l’occasion de renouer des liens et se remémorer les souvenirs d’antan autour d’un verre de vodka orange. Une soirée nostalgie qui va s’avérer être un des pires choix de cette nouvelle année : Rihanna & Beyoncé toute la soirée, discussion de merde autour du futur gosse de la grosse Mélanie [ceci est un prénom fictif, totalement choisi par hasard], bref vous ne vous sentez pas du tout à votre place. Vous finirez, seul(e), avec une bouteille de whisky dans un coin des escaliers à jouer à Candy Crush, aller… Bonne année et merci pour les huitres !

nouvel an soirée

◆ On monte le level avec le nouvel an sur les Champs-Elysées. Certes, la Tour Eiffel toute illuminée c’est beau, ça brille mais putain, qu’est-ce que c’est beauf (oui, j’ai une fâcheuse tendance à qualifier les choses et les gens de beauf), se retrouver coincer entre une foule de gens venu de partout admirer l’avenue anciennement la plus belle du monde ça me donne la gerbe. Si en plus de ça, vous vous retrouvez dans une boite située sur les Champs bon alors là je ne peux plus rien pour vous.

nouvel an tour eiffel
Peu de monde. Vraiment très peu

◆ Avoir la chiasse.toilette chiasse
◆ Se retrouver sur une aire d’autoroute dans un Flunch dégueulasse (ou l’Arche, pas mal dans le genre aussi), le pourquoi du comment on se retrouve là bas un 31 décembre reste indécis.
flunch nouvel an

◆ Faute d’avoir trouvé une soirée décente et digne de se nom, vous vous retrouvez coincé à passer le nouvel an avec vos darons. Ca aurait pu être sympa jusqu’au moment où vos parents et leurs potes commencent à être un peu « pompettes » (comme dirait maman) et que ceux-ci dérivent doucement vers des discussions orientées cul et économie. Histoire de noyer votre désespoir et tenter de filtrer les mots qui arrivent jusqu’à vos petit tympans de prudes, vous enchaînez verres sur verres et finissez par vomir vos tripes dans les chiottes qui sentent la brise océane. Vous allez vous coucher dans votre ancienne chambre, en priant pour que personne ne vous ait en entendu.
nouvel an alcool

Bon, je pense qu’on a une ici une petite liste des pires façons de passer le nouvel an, en espérant que le vôtre se passe bien et qu’il ne ressemble en rien, de près ou de loin, à ceux citer plus haut ! Et au pire, dites vous qu’après tout c’est seulement une soirée dans l’année, rien de quoi angoisser !

Bonne année les narvalo !