Ces humoristes qui devraient arrêter les blagues

humoristes-pourris

On voudrait dire à certains humoristes de s’arrêter, d’ailleurs on le dit.

On possède tous un humour, de merde ou non, noir ou simple, désignez le comme vous voulez mais l’être humain en est forcément pourvu d’un (d’après une étude du Journal De La Science – le JDLS pour les intimes – n° 666 daté du 11/09/2001). L’humour est donc quelque chose de relatif, de propre à soi-même. Du coup, on peut tous plus ou moins se foutre de l’humour de certaines personnes et ne pas y adhérer du tout. Loin de nous l’idée de nous moquer des gens qui aiment Franck Dubosc, on a quand même du mal avec ce genre d’humour. Entre blague graveleuse voire beauf, on retrouve vite  le stéréotype de notre vieil oncle qui essaye tant bien que mal de nous faire rire à chaque repas de famille. On est pas là pour faire un classement universel des humoristes et des goûts mais quand même… Bon, ok, ils sont surement bons dans leur registre (de beauf). Sans tomber dans le cliché « grand public = beauf », faut pas se leurrer, ça vole jamais très haut : parler pipi caca et cul à longueur de sketch ça fait rire certaines personnes mais pas nous.
Alors voilà, je demande pardon à tous les fans d’Anne Roumanoff, de Bigard, De Dubosc, Canteloup et autre Mimi Mathy (Oui oui, c’est pas seulement un ange gardien !) mais franchement, si quelqu’un pouvait dire à ces humoristes d’arrêter le massacre, on en serait fort contents.
Allez, vous avez le droit de me lyncher maintenant, moi et mon humour de merde.