ATK – AVOUE QUE TU KIFFES

La-famille-atk

J’ai préféré ATK au Beaujolais Nouveau.

Avant d’atterrir à l’International, j’avais pour idée de passer une journée à essayer de Beaujolpif, de découvrir ses nombreuses saveurs (miam, la banane) qui se rapportent si bien à la jolie couleur – ou robe – un peu rouge, un peu rose, un peu pas très belle. Un poto rencontré, dans un état d’alcoolémie déjà bien avancée, me rassure après quelques verres que : « La quantité est en faveur du bonheur« , je vous laisse méditer.

La démarche un peu vacillante, j’arrive devant le-dit endroit où il y a déjà foule. Le début est plutôt bon, K.Oni au bonnet violet est à l’aise blaise et agréable à écouter, tout comme les prods. Un bon début en somme, toute sa clique se ramène et l’ambiance commence à monter. Nouvelle ambiance, nouvelle boisson, j’abandonne mon idée de beaujol et j’avale un whisky. Pause et fin de la partie 1.

J’avoue que j’ai kiffé; la différence entre les deux est quand même indéniable. Le côté impro a donné un autre niveau à la perf des types; dans le genre on commence un son, on voit que ça marche pas, alors viens on change, la dimension live est cool ! Un gars m’a demandé si j’étais pas trop deg d’avoir 3 ans quand ils ont commencé, peut-être un peu mais s’ils sont comme ça après avoir vieilli j’ai rien raté. Quelques fails, à vrai dire plus cools qu’autre chose (Cyanure a vraiment un sacré level); ils avaient tous l’air super contents d’être là « en famille« , et j’affirme que nous aussi. La fin-freestyle-tout-le-monde-vient était un très bon moment de rap, avec la participation de Sëar, fidèle à lui-même, qui avait du mal à quitter le mic. Bon, ok les gars j’arrête de parler, ça raconte rien, autant vous faire profiter de ce moment en photos.

axis-atk TEST-ATK-2 cyanure-atk test-atk
dans "Musique"