La musique des resto japonais. Moi j’aime bien ?

bouffe japonaise

La musique dans les resto japonais, des barres de rire et de nombreuses interrogations…

Le mercredi c’est sushi (oui je m’en sers souvent de cette phrase mais pour le coup c’est vraiment sushi). Mais ça on s’en fout un peu. C’est surtout le jour du Moi j’aime bien ?, une sélection musicale aux goûts douteux qui s’attaque à des thématiques plus ou moins douteuses elles aussi chaque semaine. Du rire, des larmes, des interrogations et des mouvements cérébraux alternatifs sont de mise pour parvenir à réaliser cette utopie musicale digne d’un Open Minded Golden Deluxe Music Award. En gros, on se bouge toutes les semaines pour faire un choix musical qui tient debout.
Mais toi aussi, jeune lecteur d’opn tu peux participer à cette tempête de cerveau hebdomadaire. Comment ? Tout simplement en proposant un thème et deux ou trois exemples sur contact@opnminded.com et on se fera un plaisir de lancer ça par la suite.

Paris, station Pyramides de la ligne 14. Le chinatown de l’estomac pour parisiens ou touristes. Je retiens surtout l’adresse d’un resto ramen pas dégeu du tout et surtout plus qu’abordable. Bref, je ne vais pas vous donner toutes les bonnes adresses pour aller engloutir des sushis, makis au fromage et autres gyoza. D’autres le feront bien mieux que moi !
Vous l’avez compris, chez Open Minded on a nos habitudes pour le repas du midi. On est devenus des réguliers des deux restos japonais proches du bureau, on va même jusqu’à tutoyer les serveurs (quelle chance me direz vous) qui commence à connaitre nos gouts par cœur ! Mais ce qu’on retient de ces resto c’est surtout la playlist qu’on se bouffe (haha) pendant le repas. L’occasion était trop belle de ne pas vous parler de tout ce qu’on a pu entendre !

C’est assez simple en somme, d’un côté on a un resto qui nous balance des musiques traditionnelles et limite chiante. On est directs transfigurés dans un temple shaolin et on part en kung-fu baguette entre les plats. Et de l’autre côté, on se mange (haha (bis)) du J-Dark-Trash-Evil-Grindcore-Metal-Pop (oui la musique métal c’est comme les legos mais ça j’en reparlerai plus tard) à tendances douloureuses. Quand tu lis le nom du style tu visualises direct : un japonais tout fou avec ces yeux de on-va-tous-vous-niquer qui ronge un arbre avec ses dents pour faire des baguettes. C’est à peu près ça, mais en fait, il te ronge les tympans !

J’arrête d’écrire et je vous sert le meilleur de ce qu’on a pu entendre alors qu’on se badigeonnait l’œsophage avec de la sauce Kikokoman salée.
On commence par le resto auditivement violent. Ça pulse ton cerveau !

Et retour en douceur tel un chat ninja, OOOOOWAAAAOOOOUUUU

Et bien sûr, お食事をお楽しみ下さい !!