The Experiment #9 : L’ imprimante 3D

imprimante 3D experiment

The Experiment #9, The Chemistry vous parle de l’ imprimante 3D

Nom : L’imprimante 3D
Année de création
 : 1960.
Créateur : Arthur C. Clarke & Professeur Tournesol.

Non, vous ne rêvez pas ! Mr. Tournesol ayant surement batifolé avec les délires sado masochistes de Van Gogh, a eu cette idée follement réaliste aujourd’hui d’inventer l’imprimante tridimensionnelle (idée reprise de l’inventeur originel Arthur C. Clarke).
Ayant toujours été fan de Tintin, en creusant un peu plus j’ai pu retrouver le dessin animé de Tintin et le Lac aux requins. Le professeur Tournesol y invente une photocopieuse tridimensionnelle immédiatement convoitée par Rastapopoulos pour fabriquer des faux en dupliquant des œuvres d’art volées dans de grands musées. Le bordel que ça aurait été dans un des films « une nuit au musée »

Bref, les inventeurs se succèdent, et quelques brevets plus tard, la première imprimante 3D utilisable a été brevetée en 1993 par Michael Cima, chercheur au MIT.
imprimante 3d
De manière synthétique, c’est quoi? Comment ça marche Jamie ? 

C’est une technique de production additive développée pour le prototypage rapide. Pour le moment on utilise le plastique, la cire, le métal, le plâtre de Paris. On reproduit un objet à partir d’un dessin informatique en le découpant en tranches puis en déposant ou solidifiant de la matière couche par couche pour jusqu’à obtenir la pièce souhaitée.
Le principe est assez simple, c’est quasiment de la même façon que l’encre se dépose sur vos imprimantes de bureaux. Couches sur couches, c’est l’empilement qui crée un volume.

Pour connaitre la suite, c’est sur The Chemistry !