[Musique-Report] L’ Original Festival 2013 // Show 1

L'original festival - Oxmo puccino
Part I – Report Original Festival

 

Après des mois d’attente, une annonce, un teaser, une playlist dédiée, il serait euphémique de dire que c’est avec enthousiasme que nous avons lacé nos Gazelle, ce jeudi 28 mars, pour nous rendre au Transbordeur, à Lyon. Petit pull à capuche sur le dos, le Canon en bandoulière et le tour de cou « Pass Pro » fièrement présenté, on est dans les starting-blocks pour les dix ans deL’Original Festival. Pour cette première soirée, nous nous rendons boulevard Stalingrad pour – on l’espère – applaudir Akua Naru, Cody ChesnuTT, le lyonnais Kacem Wapalek et Oxmo Puccino.

Surl Mag était présent

Chose rare et appréciable, le concert commence à l’heure. C’est Akua Naru qui a la lourde tâche d’ouvrir les hostilités devant une salle à moitié vide. Elle se présente pieds nus devant le public, accompagnée de six musiciens. La chanteuse se place parfaitement sur le rythme de ses zikos, dont le set est entièrement acoustique, et balance les premiers morceaux. Après quelques chansons de son album « The Journey Aflame », elle rend notamment hommage a toute les females emcees comme Foxy Brown, Da Brat, Missy Elliot avant d’enchainer sur son tube « The World Is Listening » qui permet au public de Transbo de se chauffer et d’apprécier cette rappeuse qui ressemble fortement à Lauryn Hill. Elle finit par un medley ô combien senti de titres anciens comme « Unity » de Queen Latifah. Vers 20h30, Akua quitte la scène. Sa mission est accomplie.

Surl Mag raconte le festival Surl Mag festival

Dix minutes plus tard, Kacem Wapalek, le lyonnais, membre du collectif l’Animalerie, arrive sur scène. La figure locale nage sur scène comme un poisson dans l’eau et récite ses chansons qui sont reprises à tue-tête par le public. En se présentant sans musicien, il tient parfaitement la corde et ravit la foule. Il est 21h45 et ça va être au tour de Cody ChesnuTT de faire son apparition.

La suite de l’article & des photos chez @SurlMag