MOI TOI ET LA MAIN

Moi toi et la main

C’est l’histoire de moi toi et la main.

Il est une légende- issue de terres lointaines et inconnues- qui dit qu’une fois en couple, les plaisirs solitaires disparaissent, faisant place aux duels ; et que chacun n’a d’yeux et de cœur que pour son élu.

Et puis il y a la réalité.
Celle qui parfois nous fait simuler. Celle qui aimerait crier « Mais que fais-tu avec ta langue ? ». Celle qui voudrait que tout le monde ait regardé au moins une fois un film sensuel en prenant soigneusement des notes.

La réalité qui bien souvent nous pousse à glisser notre main vers notre bas-ventre sans que nous la refreinions. Elle qui parfois nous fait préférer cette main agile à celle de notre partenaire. Parce que cette main sait ce qu’elle doit faire sur le bout des doigts.

Cette main est aussi un stimulant pour le cerveau.
A chaque fois que nous l’utilisons, nous voyageons.
Les personnages varient, les scénarios défilent et notre esprit s’emballe. Hier dans un pré, ce soir dans un club bondage, demain sur le bureau de la boîte.

Oui, vous l’aurez compris, souvent les entités d’un couple se trompent régulièrement l’un l’autre avec leur propre main.

La plupart des plaisirs solitaires sont nourris par le voisin, la voisine, le nouveau cuisinier de la cantine d’entreprise, la mère du petit Olivier qui se gare toujours à côté de vous devant l’école. Pour ceux qui ne peuvent toujours pas se défaire de l’image de leur amoureux de collège ou de la chanteuse qui faisait un malheur à cette époque, un conseil : renouvelez vos fantasmes ! Essayez par exemple le magnifique nouveau site de Marc Dorcel(le), je vous assure des histoires diverses et variées, pleine de contes de fées améliorées (avec la fée).

Enfin pour les choqué(e)s, les blessé(e)s, ceux qui ne peuvent comprendre ni accepter ce phénomène, ceux qui se sentent trahis, trompés. Dites-vous que si l’on fait ça, c’est pour mieux vous aimer mes enfants.

 

Par Culotte.