HEY, SKOYA @ WHO’S NEXT PARIS

Skoya @ Who's Next Paris - Stand Open Minde
Skoya @ Who’s Next Paris – Stand Open Minded

Skoya, on vous en a tant parlé.

Mais vous ne savez même pas ce qu’il aime. Si il avait les yeux ouverts ou non à sa naissance (??!). Si il écoute la radio. Vous ne savez rien. Mais ça, ça, c’était avant les copains.
Alors à vous de découvrir cet artiste sympa comme tout, qui nous a confié quelques petites perles à son propos, et nous a aussi parlé de son projet en collaboration avec MaïProject.

– Bon, allez, c’est parti. On commence avec le conventionnel : pourquoi ce surnom ?

J’ai la réponse, mais je sais pas vraiment si je veux la donner, en fait. C’est pour mon grand frère, qui a été depuis toujours mon inspiration majeure, et ce depuis mon plus jeune âge.

– Okay, je vois. Un hommage, en quelque sorte. Depuis combien de temps t’intéresses-tu à l’art ?

Depuis que j’ai ouvert les yeux. Et ce tout en sachant que j’avais déjà les yeux ouverts quand je suis né; ouais, nan, moi j’ai pas pleuré. Les médecins me claquaient pour me faire pleurer, mais non, je pleurais pas, et j’étais un bébé né avec les yeux ouverts !

– Ce mec n’est pas humain, je le savais. Et musicalement parlant, t’es comment ?

J’écoute tout ce qui n’est pas commercial, Dj Shadow, Dj Crush, une très grosse base de hip hop, de musique expérimentale, le jazz, tous ces genres de musique qu’on entendra JAMAIS sur NRJ.

– Est-ce que je dois en faire la subtile déduction que tu n’aimes pas NRJ ?

Je déteste NRJ, Europe 2, Skyrock, et tous les trucs dans ce genre que tu peux entendre !

– Jusqu’ici t’es un vrai artiste. T’es plutôt frites ou potatoes ?

Ben je dirais potatoes. Ben ouais, ça te rapproche plus de la pomme de terre, la vraie pomme de terre. Et puis avec un bon magret de canard sauce poivre et avec un bon double cheeseburger frites. Je suis pas trop sectaire comme mec en fait …

– Pour me répondre potatoes et me caser les frites à la fin, ouais. Bon, je sais pas là; qu’est ce que je pourrais te demander ?

Ben, tu pourrais me demander ce qu’est ma profession, et qu’est ce qu’est ma passion.

– Original ! Je t’écoute ?

Ma profession, je suis alchimiste. Et ma passion, le surf et le ski. L’océan et la montagne. J’ai 26 ans et j’en fais depuis 24 ans. Je marche depuis l’âge de 9 mois, mon frère se faisait chier et m’a poussé dans les escaliers. Donc à deux ans, j’ai pris mes skis, et je me suis cassé dans la station.

– Ah ouais, t’es vraiment, vraiment bizarre. Mais en fait tu préfères quoi dans l’art ?

En fait, mon objectif, c’est de renverser la pyramide. Upside down. Je veux qu’on mette les créateurs en haut.

– Un livre et un film particulièrement marquants ?

Alors j’aime bien cette question, je dirai « On the Road » de Jack Kerouac et « Into The Wild ».

– Un classique, un classique, donc je peux me permettre de t’appeler Alexander Supertramp ?

Haha, une de mes meilleures amies m’a appelé comme ça ouais !

– Plus sérieusement, peux-tu m’en dire plus à propos de MaïProject ?

J’ai été contacté par Alice Lebègue, de MaïProject, en juillet 2012 à ma plus grande surprise afin de pouvoir collaborer avec cette marque émergente et participer à la collection « artiste » de leurs chaussures. J’ai décidé de reprendre immédiatement contact avec eux, et en un mois, plutôt que de faire une seule paire de chaussures, j’ai décidé d’en faire trois. Ils ont récupéré les chaussures, et depuis, je garde un excellent contact avec eux, et recommande grandement d’aller rendre visite au site web de cette marque que je qualifie comme étant progressive, humanitaire, et qui promet plein d’avenir. MaïProject a été lancé et est dirigé par Arthur Schildge, en ce moment exposant au Who’s Next 2013, d’où cette rencontre inattendue. Un grand merci à Open Minded qui a rendu cette rencontre possible.

– C’est bizarre que ça m’étonne pas ?! Allez on va finir en beauté sur la question de base : Are you really open minded ?

That is to be determined.

 

skoya02 skoya03 skoya04

 

Pour suivre l’artiste de plus près, rendez-vous sur :