Battle Mode : "Soyez royal, suivez votre instinct" par Anabelle

Aide-nous à choisir le vainqueur de la rubrique Mode en votant pour Anabelle ou Cédric.
Rappel des règles ici et des mots imposés : grille-pain, giratoire, blasphématoire, particule, tarabiscoté.

La mode la mode la mode…

Le temps des fashion weeks est passé mais la mode elle reste, et sera toujours plus tarabiscotée que jamais. La promenade visuelle, vous avez déjà expérimenté ?! Plus besoin de déambuler dans les rues pour voir ce que les différentes enseignes vous proposent… Un banc public sera votre meilleur allié. Et un et deux et trois passants. Une working girl, un métrosexuel et une preppy vintage girly. Si ça, ça n’est pas digne des plus grands défilés alors je ne travaille pas dans la mode. C’est qui est chouette dans nos grandes villes, c’est qu’il n’y a rien de blasphématoire, que de l’authentique, et c’est ça qui est bon. Pas plus tard qu’aujourd’hui je prenais mon déjeuner sur un banc avec moi-même, et là une apparition : un groupe de jeunes hommes qui avaient un style hors du commun. Je ne porterai pas ça, mais c’était assumé à 100 % ! Un peu comme si vous décidiez de porter un grille-pain en guise de sac – déjà vu. Je les arrête et leur demande : « où est-ce que vous vous êtes fournis tout cet attirail, c’est dément !!! » Il m’indique une fripe non loin de là donc une fois mon bagel avalé, j’opère une rotation giratoire et je file découvrir cette nouvelle caverne.
En fait c’est ça le truc, vous êtes fashion addict ? Devenez détective de la mode. Je flaire, je repère, je me renseigne, et j’investi. Qui a dit un jour que de demander aux autres où est-ce qu’ils ont trouvé leurs supers affaires étaient as been, qu’on me les présente. C’est eux qui deviendront des never been. Et toc, ils ne l’avaient pas senti venir celle-là !
En fait ce que j’essaye de vous faire comprendre c’est que, peu importe les magazines – mêmes s’ils sont une belle source d’inspiration – peu importe les défilés – même si il faut reconnaître le génie de l’artiste, car ça n’est rien d’autre que l’expression d’hommes et de femmes qui sont cantonnés au commercial tout le reste de l’année, la mode est quelque chose qui est propre à chacun et surtout que chacun nous apporte –on ne parle évidemment pas des filles en ballerines et caleçons, même si au final le fait de rejeter certains mouvements est une interprétation donc une intégration d’un style. Soyez royal, suivez votre instinct, votre particule vous le rendra bien.

Anabelle Ursulet