Top 15 des scènes de films avec du hip-hop

Les scènes clinquantes de films portées par de gros sons hip-hop, c’est comme les dunks de Vince Carter. On en a vu tellement que c’est difficile de les classer. Un top 10 était trop dur, on a donc opté pour un top 15. Sans peur ni reproche, on a donc décidé de partager 15 passages de films qui nous ont marqué, aussi bien pour leur bande-son que pour leur importance ou leur style visuel. Bien entendu, on compte sur vous pour en ajouter d’autres en profitant de cette belle case « commentaires ». D’ailleurs, le vrai défi a été de placer 15 exemples sans ne mettre que des trucs en rapport avec Will Smith ou de biopics de rap. Voici le résultat.

Three 6 Mafia – It’s Hard out here for a Pimp (Hustle & Flow)
Academy Award de la meilleure musique en 2006. Un son taillé dans le roc, le plus pur style de Memphis : la BPM qui chauffe, sensuelle touche féminine au refrain. Puis Terrence Howard envoie du lourd dans le studio. Cuisine haut de gamme. Regardez à partir de la 6e minute de la vidéo ci-dessous !

Dr. Dre feat. Snoop Dogg – Still D.R.E. (Training Day)
L’un de mes acteurs préférés, l’un de mes films favoris, l’une des musiques de rap ultimes. Impossible d’avoir autant la classe au volant.

Akhenaton, La Cosca, DJ Pone – Ultime poursuite / le dernier coup (Taxi)
« Alors les petits pédés, ça va on se prend pour Schumaker ?« . A l’époque, Marion Cotillard était moins connue que Frédéric Diefenthal, Samy Nacéri était bankable en portant le maillot des Bleus et Taxi était une franchise pas encore ridicule. Surtout, à l’époque, c’était des scratchs stylés qui rendaient les courses-poursuites folles. « Dis-moi, il sait jouer au lièvre l’Allemand ? ». En tout cas ils jouent au foot.

Retrouvez la suite de l’article sur Surl Magazine