La colère des Dieux s’abat sur Paris le 3 novembre prochain avec Némésis

La soirée la plus dark de Paris : plongée dans le noir avec du VJing pour seule source de lumière

Némésis1

Némésis, c’est l’histoire d’une rave inspirée de la mythologie grecque. On dit que l’origine de cette rave remonte très loin, quand Nyx, déesse de la nuit, l’a initiée. Némésis qui est sa fille et digne héritière, déesse de la colère des Dieux, fut longtemps considérée comme messager de la mort envoyé par les cieux comme punition. Sauf que cette fois, Némésis ne descend pas pour nous punir mais bien pour nous gâter avec une rave qu’on attend de pied ferme le 3 novembre prochain dans un warehouse parisien, dont l’adresse reste encore tenue secrète.

Némésis2

Après leur première en avril dernier, ils reviennent donc en novembre dans un lieu différent pour une fête encore plus folle durant laquelle la colère des Dieux se manifestera bien à grands coups de basses sur fond de techno, EBM post-punk ou encore d’acid

Némésis3

Pour cette version Beta, le crew Némésis s’est fait plaisir (et nous a fait plaisir par la même occasion) avec un lineup de qualité. Herr Mike, Mind/Matter, Endlec, Niki Istrefi, Ghost In The Machine ou encore Darzack se partageront les platines et tâcheront de faire honneur à Nyx, la déesse de la nuit. Si vous ne les connaissez pas tous, ils viennent des Pays-Bas, du Danemark, de Grèce et sont signés sur des labels comme Perc Trax ou Mord, et tous ont pour but ultime de faire honneur aux plus belles fêtes de la mythologie grecque, une chose est sûre vous n’êtes pas prêts pour la claque musicale que vous allez prendre.

À LIRE :   Tu ne sais pas où dormir à paris ? Viens camper aux Grands voisins
Némésis4

Là où le concept de Némésis devient encore plus intéressant, c’est dans l’approche qu’ils ont de la rave. Une atmosphère intimiste à la fois méconnue et inquiétante pour certains, peut-être libératrice pour d’autres puisqu’on sera plongés dans le noir, aucun light show, uniquement de la fumée et un écran LED qui éclairera la soirée. Heymes sera en charge de nous en mettre plein la vue via cet écran et nous éblouira avec ses créations visuelles qui seront projetées tout au long de la soirée. Dour ou MegaRave en Belgique, BNK à Paris, Heymes est un habitué du VJ sur des événements de cette ampleur et sera pour l’occasion confronté à un nouveau défi puisque seules ses créations vidéo habilleront le warehouse et se mêleront parfaitement la musique qui sortira des Function-One.

Némésis5

Et comme vous êtes des petits chanceux et que Nyx et Némésis nous aiment bien, on vous fait gagner des places. Donc si tu es intéressé(e), envoie un mail avec des mots gentils avec en intitulé « Némésis » à [email protected].

Crédit photos : Oriane Cotton

Publicités