De Vancouver à Portland, le roadtrip le plus hipster des Etats-Unis

La côte Ouest, par le Nord

On vante sans arrêt les mérites de la West Coast, en pensant un peu trop souvent à la seule et unique Californie. Même si le Golden State est le joyaux de l’Ouest des Etats-Unis, il ne faut pas laisser de côté la partie Nord de cette région : de Vancouver (Canada) à Portland, embarque pour un roadtrip qui va t’en mettre plein la vue.

roadtrip 1

Le roadtrip à l’américaine, c’est une voiture (que tu peux louer au début de ton voyage), des potes, des snacks et de la musique à fond. Tu peux t’inspirer des nombreux livres qui traitent de cette grande aventure : de Sur la route (Jack Kerouac) à La face cachée de Margot (John Green), la littérature américaine n’a cessé de s’en inspirer. Alors choisi les bons potes, la bonne bande son, et à l’aventure.

roadtrip 2

Première étape : Vancouver. Il n’est jamais facile de visiter une ville en une durée si limitée, mais c’est le propre de ton roadtrip, alors pas une minute à perdre : on commence par visiter la Galerie d’Art de Vancouver, dans l’ancien palais de justice de la ville. Tu pourras y découvrir plus de 10.000 œuvres d’art, dont des œuvres majeurs de l’artiste Emily Carr. Laisses ensuite tes pas te mener à la Vancouver Public Library, le plus beau bâtiment de la ville. Pour te rassasier, une poutine devrait faire l’affaire, avant de te lancer à corps perdu dans la Nuit. Tu peux aller trainer sur Granville Street : prends une bière au Granville Room avant d’aller danser jusqu’au petit matin au Venue ou au Republic.

roadtrip 3

Le lendemain, rendez-vous à Granville Island pour te promener dans le marché et pour petit déjeuner, avant de reprendre la route pour ta prochaine destination : Seattle.

roadtrip 4
© The Seattle Times

En arrivant aux Etats-Unis, tu peux commencer ta visite par un café au Starbucks original, situé dans le centre-ville (Downtown Seattle), à Pike Place. Profites-en pour te promener sur la place, et ne rates pas Post Alley et le Gum Wall : tu pourras y laisser ta marque, comme des millions de passants avant toi. En revenant sur Pike Place, tu trouveras aisément de quoi déjeuner. Ensuite, une nouvelle session art t’attends : le SAM (Seattle Art Museum) accueille de nombreuses expos temporaires, et tu trouveras forcément chaussure à ton pied. La Space Needle, la tour construite pour l’exposition universelle de 1962, vaut le détour : même si tu y feras forcément la queue, s’il fait beau tu pourras profiter de la vue sur la péninsule Olympique, sur la chaine des Cascades et sur le mont Rainier.

À LIRE :   Pizza-sushi: mais quand s'arrêtera cette folie ?
roadtrip 5
© Andrew Green

Le lendemain, pars à la découverte de Discovery Park. C’est le plus grand parc de la ville, et on y trouve des forêts, des plages et un phare. Tu peux aisément y passer la journée, mais ne t’y perds pas non plus trop longtemps, tu as encore de la route ! Il est temps de reprendre le roadtrip en direction de ta prochaine destination : Portland.

Avant d’atteindre la ville que l’on considère comme « la plus hipster des Etats-Unis », fais un tour dans les parcs nationaux qui s’étendent le long de la côte de l’état de Washington : Olympic National Parc, Okanogan-Wenatchee National Forest, Mt Rainier National Parc ou encore Gifford Pinchot National Forest.

roadtrip 6
© Bridgeport brewing

A Portland, la visite commence par un petit déjeuner au Bijou café. On te conseille l’omelette aux huitres ou le tofu brouillé (oui oui), avant d’enchainer sur le marché local. Ensuite, rendez-vous à la Powell’s city of books, la plus grande librairie indépendante du monde. Comme la fin devrait commencer à se faire sentir (et comme c’est bientôt l’heure de l’apéro), il est temps de profiter de l’une des spécialités de la ville : la bière. La BridgePort Brewing Company t’accueillera pour des dégustations de bière et de charcuterie locale. Pour une session shopping, dirige-toi vers la 23ème avenue, qui abrite les boutiques et les restaurants les plus edgy de la ville.

roadtrip 7
© BeCombi

Pour découvrir la ville, le mieux reste d’errer au hasard des rues, à la recherche de la meilleure brasserie ou du jardin chinois. Ensuite, il sera bientôt temps de remonter en voiture, afin de reprendre la route, ou bien de rentrer à la maison.

LRD.