En vrai, t’as une relation sérieuse… ou c’est un plan cul ?

La société évolue, les relations aussi…

En 2018, c’est devenu assez compliqué de se situer et de savoir quel type de relation on entretient avec la personne qu’on fréquente. Quelles sont les causes de cette difficulté à ton avis ? Le surplus de tentations, surtout avec la facilité que nous offre les réseaux sociaux ? La difficulté de dévoiler ses sentiments ? La peur de perdre la personne ? Le fait de ne pas être soi-même ? Entre relation exclusive, plan cul et plan cul exclusif, on ne sait plus trop …
relations
© N’oublie jamais © GIF

Les relations exclusives

Le deal : aucun des deux n’a le droit d’aller voir ailleurs, sinon il sera condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour haute trahison (rires). La relation exclusive est la plus « acceptée » socialement. Dans ce genre de relation, on s’affiche en public avec cette personne, contrairement au plan cul. Le soucis fréquent dans la relation exclusive, c’est la durée et ce qu’elle implique. Soyons un peu réaliste, c’est assez compliqué de passer toute sa vie avec la seule et même unique personne. Le nombre de divorces, de dépressions et d’adultères gérés explique le pourquoi du comment.

relations
© Blue Valentine

En général, la lassitude dans le couple, la jalousie ou encore les crises existentielles type « Ai-je assez profité de ma vie ? » sont les causes de l’échec de ce type de relation. C’est pourquoi quand on décide de se lancer, il faut toujours continuer à pimenter le couple et garder son indépendance. L’être humain a besoin d’amour, d’affection et de tendresse, et vivre une relation exclusive qui marche peut rendre une personne réellement épanouie. Il reste tout simplement à trouver la bonne personne

relations
© N’oublie jamais

Les plans cul

On se prend le cul, mais pas la tête : telle est la devise. Pour reconnaitre un plan cul, il suffit de se demander si on arrive à s’étaler en public, à se voir sans s’envoyer en l’air et surtout, si on est soi-même avec cette personne. Les plans cul, c’est comme un CDD mais dont la deadline n’est pas connue. Ce genre de relation peut prendre fin à tout moment, si par exemple un des deux craque pour quelqu’un d’autre, ou s’ils s’en lassent. Parfois, les plans culs peuvent durer un long moment, ce qui peut engendrer des ambiguïtés, c’est pourquoi ce genre de relations ne sont jamais très simplesLe hic c’est qu’il faut toujours être clair, histoire d’éviter les embrouilles si l’un des deux demandent plus… 

relations
© Sexfriends

Les plans cul exclusifs ?

Est-ce qu’on a le droit d’aller voir ailleurs ? Normalement oui. Mais il vient toujours un moment où on demande à l’autre s’il a d’autres rapports sexuels. Par jalousie ? C’est possible. Mais on dira toujours « C’est juste pour savoir si tu te protèges avec… « . Le fait qu’on ne veuille pas que notre plan cul voit quelqu’un d’autre, cela ferait du plan cul, un plan cul exclusif ? Même sans attache, il y a toujours une partie de nous qui pourrait nous déranger, c’est tout à fait humain. Mais certains en parlent ouvertement et en rient parce qu’il n’y a aucune jalousie ou possessivité entre eux; c’est là que c’est un vrai plan cul pur et dur. Cette ouverture d’esprit demande aucune attache parce que l’idée de savoir et d’imaginer l’autre sous d’autres draps est souvent inconcevable.

À LIRE :   Die Antwoord nous met l'eau à la bouche
relations
© Friends with benefits

Ces relations présentent des avantages et des inconvénients, comme toutes choses. Aucune n’est meilleure que l’autre. Alors pourquoi les plans cul sont souvent mal jugés ? Quel que soit le type de relation que tu es entrain de vivre, le plus important c’est de vivre tout court sans se soucier du reste. Donc tu peux dire au monde d’aller se faire foutre ! Si tu n’es pas prêt à te caser, un jour viendra…

Par NBD.