Louis Loveless, entre Blackwork et glitchs visuels troublants

L’univers moderne et sombre de Lovesless

Derrière ce nom hyper-classe se cache un tatoueur qu’il fallait que tu connaisses ! Louis Loveless s’est construit une solide réputation dans le milieu du tatouage, avec son style inimitable qui mixe les glitchs visuels, le blackwork, l’art antique et quelques références à la pop-culture. Dans une veine proche du romantisme noir de Johnny Gloom, avec lequel il bosse au studio « Dans la maison noire« , il multiplie les têtes de mort, les visages de statues grecques fendues et les fissures sur les corps de ses modèles, avec des références à divers spiritualités. Noir, frappant, et même saisissant, si tu cherches un trait aiguisé et rock, il se peut que Loveless soit ton homme. Entre Paris et Londres, tu pourras peut-être avoir la chance de passer sur sa table pour te faire dessiner une de ses œuvres. Mate un peu son travail !

À LIRE :   Entre falafel et kebab : c'est quoi un sabich ?
loveless loveless loveless loveless loveless loveless loveless loveless

 

Etienne Poiarez