Poline Harbali : Le Damas des autres.

Damas à travers les clichés de l’artiste Poline Harbali.

Harbali_10

Le Damas des autres, c’est l’œuvre de Poline Harbali, une artiste franco-syrienne installée à Montréal. Étant donnée la situation politique actuelle, il est impossible pour Poline Harbali de se rendre en Syrie où une partie de sa famille réside encore. De ce fait, elle se fait envoyé des clichés du quotidien, des portraits par des amis ou des membres de sa famille qu’elle transforme à sa manière, souvent avec l’aide d’effets visuels rappelant le contexte de la guerre.

Harbali_02

De cette manière, le Damas des autres, elle en fait sien pour qu’à notre tour, en admirant ses clichés, nous puissions le faire nôtre et nous alerter sur la situation catastrophique qui perdure.

À LIRE :   Rosa Parks fait le mur : Plus longue fresque parisienne
Harbali_02

À même pas 30 ans, cette ex-illustratrice pour le journal le Monde, a eu l’occasion d’exposer ses clichés – accompagnés des poèmes de l’écrivaine Carole Clotis – dans de nombreuses galeries prestigieuses à travers le monde comme le musée Benaki à Athènes, au Cent-Quatre à Paris ou encore au Czec Contemporary Museum à Pekin en Chine. L’année dernière, l’artiste a reçu le prix Life Framer Award à New-York pour cette série.

harbali

Prochainement son Damas des autres devrait être édité sous forme d’un recueil. À suivre… En attendant je te laisse apprécier ses photos et tu peux même faire un tour sur son site si le cœur t’en dit.

Harbali_03 Harbali_04 Harbali_05 Harbali_06 Harbali_08 Harbali_09 Harbali_01