Trancoso, le paradis perdu

Douceur tropicale et « bahiattitude »

trancoso

Tu n’en as sûrement jamais entendu parler, car le village brésilien de Trancoso cultive son secret comme les natifs y cultivent leurs plants de cannabis. Situé à 750 kilomètres de Salvador (capitale de l’état du Bahia), le pueblito est une oasis secrète pour voyageurs perdus et/ou très riches.

Trancoso

Une journée banale à Trancoso se déroule ainsi: le réveil s’impose par une chaleur typiquement tropicale, respectant les préceptes de la « bahiattitude », forme de culture adoptée par les habitants du Bahia qui consiste en une vie de calme et de douceur. Ici donc, pas de réveil en fanfare, mais pas de silence non plus, brisé par la mélodie du vent qui souffle sur le littoral. A midi, quelques restaurants proposent les spécialités locales, souvent à base de produits de la pêche et de viandes grillées. Ensuite, impossible de ne pas aller digérer sur l’une des 8 plus belles plages du monde entièrement recouverte de sable blanc. On y restera toute la journée, la soirée voire même tout le reste de sa vie. Le soir, les terrasses colorées du village accueillent les visiteurs de la journée et des animations font résonner la fête dans le village.

À LIRE :   Hipsters, la police recrute !
trancoso

Si tu te promènes sur la place centrale du village (et avec un peu de chance) tu pourras apercevoir Robert De Niro ou Naomi Campbell en terrasse d’un café, profitant de la « bahiattitude » et de l’absence de paparazzi pour savourer des moments paisibles en claquette.

trancoso

Quelques minutes de promenade te suffiront pour apprécier les odeurs de marijuana qui flottent au-dessus du village. L’herbe qui pousse dans la région est traitée de manière précise: récoltée, arrosée de rhum puis enroulée dans de l’aluminium pour finir sous terre et sécher lentement. C’est ainsi que les habitants de Trancoso obtiennent une herbe savoureuse et particulièrement reconnaissable, car la consommation de marijuana est très élevée dans le village.

trancoso

Si Trancoso jouit d’une telle tranquillité malgré ses kilomètres de plages blanches paradisiaques, c’est grâce à son inaccessibilité qui en découragera plus d’un. Il te faudra prendre l’avion jusqu’a Salvador de Bahia, puis 8h de car vers le sud, et enfin un bateau pour traverser la gigantesque rivière qui juxtapose Trancoso. Toutefois on te garantit un périple extraordinaire qui en vaut la peine, à partager en famille ou avec tes meilleurs potes.

trancoso trancoso

Pik&Crok

Publicités