LA Nights: la face cachée de la cité des anges

Plongeon dans les profondeurs de la nuit américaine par le photographe Robert Larson

Peu de villes au monde fascinent autant que Los Angeles. On y vient des quatre coins du globe pour tenter une carrière dans le showbiz, des rêves plein la tête. Mais de par le tapis rouge, la réalité est autre et la nuit laisse place à la solitude de ces artistes déchus.

cité des anges cité des anges

Robert Larson, photographe américain a passé 10 ans dans les rues de LA à suivre les étoiles perdues du rêve américain. Selon lui, les habitants de la cité des anges se divisent en deux catégories, ceux qui y sont nés et qui en connaissent les codes et les explorateurs en quête du trésor mythique qu’est la gloire.

cité des anges cité des anges

Mais lorsqu’il s’agit de s’auto-promouvoir, les locaux ne peuvent rivaliser. Larson compare alors “les explorateurs” à des rats affamés, prêt à tout et plus enclin à prendre des risques. Ayant déjà rampé jusqu’ici, s’étant battus corps et âmes, ils n’ont rien à perdre, ils ont déjà tant sacrifié sur les sentiers de la gloire. 

cité des anges cité des anges

Le travail de Robert Larson montre la confrontation de ces deux mondes. D’une part le désespoir des explorateurs et la distance des locaux. Ces deux univers n’ont alors que la solitude en commun. 

cité des anges cité des anges cité des anges

Plus d’informations : Robert Larson 

À LIRE :   TH GALLERY @ Who’s next
Publicités