Les glaces qui ne mettent pas l’eau à la bouche !

Sensibiliser avec des glaces polluées

La qualité des eaux dans le monde est un sujet environnemental préoccupant. Plus de 80% des égouts des pays en développement se déversent sans traitement dans la nature, polluant donc rivières, lacs et zones côtières.

Afin de sensibiliser la population taïwanaise, et par la même occasion le monde entier, Hung I-chen, Guo Yi-hui et Cheng Yu-ti, trois étudiants à l’université national des arts à Taiwan, on lancé le projet « Polluted Water Popscicle ». Ils ont collecté les eaux usées dans plus de 100 lieux différents à Taiwan.

eaux

Ils ont confectionné plus d’une centaine de sucettes en forme de glace à l’eau contaminée des lacs, des rivières et du port de Taiwan. A la place des saveurs habituelles qu’on retrouve dans les sucettes classiques, on retrouve des échantillons d’eaux polluées qui ont d’abord été congelée, avant d’injecter de la résine de polyesther transparente, afin de conserver leur forme.

À LIRE :   Et si modérateur était le pire métier du monde ?
eaux eaux

Chacune des glaces a été emballée dans un papier hyper design, qui illustre les lieux où l’eau a été collectée. Création colorée qui fait contraste entre packaging hyper esthétique et glace à l’eau pourrie. Malin ! En plus, pour chaque glace, une liste de ce qu’elle contient a été dressée.

eaux

Ces glaces ne sont bien évidemment pas consommables, elles ont été créées pour mettre l’accent sur l’importance des eaux propres. Vu qu’elles sont confectionnées avec des eaux « sales » elles ne peuvent pas être mangées et c’est pareil avec l’eau usée.

Publicités