La Boca, le quartier le plus coloré de Buenos Aires

Couleurs, tango et football

Buenos Aires

 

Si tu prévois un voyage en Argentine à Buenos Aires, n’oublie pas de visiter le quartier de La Boca. Selon la légende, des immigrés italiens ne pouvaient se permettre de dépenser pour enjoliver la façade de leur maison de tôle et de bois. Ils demandèrent aux autorités portuaire le reste de peinture des navires. Cependant, le restant des pots ne suffisaient pas à rénover la maison d’une seule couleur, alors le mélange des couleurs donna un résultat lumineux et très plaisant. Une autre version raconte que les couleurs ont servi à effacer la pauvreté inhérente au quartier, et attirer les touristes.

À LIRE :   La nouvelle collaboration Lazy Oaf x Garfield
Buenos Aires Buenos Aires Buenos Aires

Des restaurants fleurissent à La Boca, des ateliers d’artistes essayent de vendre leurs tableaux, et des danseurs de tango animent les ruelles. Les visiteurs ne peuvent évidemment faire l’impasse sur la Bombonera, le stade surnommé le temple du football mondial par Maradona.

Buenos Aires

 

 

Cependant, hormis les quelques ruelles touristiques, le quartier reste l’un des plus pauvres de Buenos Aires. Si La Boca est devenu au fil des années un attrape-touristes, il est quand même intéressant d’explorer cet endroit pop le temps de quelques heures.

Buenos Aires