Un canari planteur de weed. La nouvelle tendance?

weed canari

La nouvelle excuse : dire que son canari est responsable de ses plantations de weed

Pour justifier les plants de cannabis présents au domicile de sa mère, et pour lesquels il s’est vu comparaitre devant le tribunal correctionnel d’Arras, un mec a trouvé la bonne excuse. Ou pas. En tout cas, pas tout à fait assez convaincante pour la présidente du tribunal.

Au tribunal donc, c’est à dire pas devant n’importe qui, le mec il a donné tout ce qu’il pouvait pour tenter de faire sortir de son imagination une excuse valable (en tout cas il faut croire qu’elle devait sûrement sembler plausible pour lui, en tout cas). Il faut dire qu’il n’avait pas d’avocat pour parler à sa place, ou pour l’empêcher de l’ouvrir. Du coup, il a essayé de se défendre lui-même, en se disant sûrement qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Et l’excuse qui a dû lui sembler la plus vraisemblable a été celle d’avancer que le canari qui loge chez sa mère avait cultivé au calme ses petites sensi seed. Oui, oui, l’accusé d’usage de stupéfiants devait être bien chéper. Du coup il s’est pris trois mois de prison avec sursis dans les dents. Le canari doit rire jaune…